Nouvelle Peugeot 208
Crédit photo : Automobiles Peugeot

Peugeot 208 : laquelle vous correspond ?

À l’image de la Clio, sa concurrente de toujours, la 208 est apparue relookée fin 2019. Nombreux sont ceux à avoir été séduits par son nouveau design rugissant. Le nouveau modèle est arrivé en concession le 6 octobre dernier et le succès est au rendez-vous. D’ores et déjà élue voiture de l’année 2020, la 208 est LA star des citadines du marché automobile français. Plus sportive, plus audacieuse, plus originale, elle fait la différence. Son i-Cockpit 3D est l’innovation de cette nouvelle version, tout comme le modèle électrique. De quoi ravir un large public dont vous faites ou ferez peut-être partie ! Ce nouveau modèle est disponible en plusieurs finitions et différentes motorisations. Quelle 208 répond le mieux à vos attentes ? Vous trouverez ici tous les détails qui vous aideront à faire votre choix.

Quatre niveaux de finition différents

Like, Active, Allure et GT-Line, la nouvelle 208 est proposée en 4 finitions différentes, à un tarif compris entre 15 500€ (1.2 PureTech 75 BVM 5) et 26 300€ (1.2 Puretech 130 BVA8) :

Finition Like

  • 2 PureTech 75 BVM5 : 15 500 €
  • 5 BlueHDi 100 BVM6 : 18 000 €

 

Finition Active

  • 2 Puretech 75 BVM5 : 17 500 €
  • 2 Puretech 100 BVM6 : 18 700 €
  • 2 Puretech 100 BVA8 : 20 400 €
  • 5 BlueHDI 100 BVM6 : 20 000 €

 

Finition Allure

  • 2 Puretech 75 BVM5 : 19 200 €
  • 2 Puretech 100 BVM6 : 20 400 €
  • 2 Puretech 100 BVA8 : 22 100 €
  • 2 Puretech 130 BVA8 : 24 000 €
  • 5 BlueHDI 100 BVM6 : 21 700 €

 

Finition GT-Line

  • 2 Puretech 100 BVM6 : 22 700 €
  • 2 Puretech 100 BVA8 : 24 400 €
  • 2 Puretech 130 BVA8 : 26 300 €
  • 5 BlueHDI 100 BVM6 : 24 000 €

Motorisations : le PureTech 100 se défend

La PureTech 75 a des performances réservées plutôt à la ville. Sur autoroute, elle s’avère moins compétente et relativement bruyante. Pour chaque niveau de finition, en ajoutant 1200€, vous pouvez profiter d’un modèle aussi à l’aise en ville que sur autoroute avec la PureTech 100. Cela représente une bonne alternative en terme de rapport qualité-prix. Les versions supérieures apportent également un bon confort de route mais leurs tarifs ne sont pas à la portée de toutes les bourses.

Peugeot vise la montée en gamme, le prix s’en ressent

Depuis plusieurs années déjà, la marque au Lion se veut plus raffinée, plus luxueuse, en misant sur le haut-de-gamme, même pour ses véhicules grand public. La nouvelle 208 affiche un prix à 15 500 € pour son entrée de gamme, 1.2 atmosphérique 75 chevaux. Plus chère que sa rivale, la Clio 5 (découvrez notre face à face 208 vs clio), qui affiche un prix de 1000€ de moins, elle reste cependant moins coûteuse que les véhicules étrangers, comme la Polo VW qui démarre à 16 030€ pour 1.0l, 80 chevaux.

Bien que cela ne justifie pas totalement la différence de prix, la volonté de monter en gamme se traduit sur la nouvelle 208 par une climatisation et un autoradio de série et ce, dès le premier modèle. Le diesel Blue Hdi 100, lui, est disponible à partir de 18 000 €. Quant au premier moteur turbo-essence, le 1.2 PureTech 100, il ne commence pas à moins de 18 700 €. Sur le deuxième niveau Active, la voiture est dotée de jantes 16 pouces, de deux haut-parleurs de plus, d’un écran tactile 7 pouces avec fonction Mirror Screen, du réglage électrique des rétroviseurs et d’un volant cuir.

Version électrique : une première pour 208

La 208 est disponible en version 100 % électrique chez le constructeur , moyennant 32 100 € sans déduire le bonus de 6 000 €, soit 26 100€ au passage en caisse. Découvrez notre essai de la e208 et de nombreux infos techniques sur cette e-208. Peugeot veut faire valoir également une image éco-conduite avec la e-208, que l’on peut comparer à la Renault ZOE qui démarre, quant à elle, à 23 200€ en entrée de gamme. Au volant de cette voiture, vous pourrez rouler sereinement jusqu’à 340 km en toute autonomie, reste la contrainte liée à la recharge.

Pour promouvoir cette version 100% électrique et permettre aux automobilistes qui le souhaitaient de tester ce modèle inédit, la marque avait organisé une tournée à travers la France, le « Peugeot Electric Tour », fin 2019.

La e-208 est aussi disponible en plusieurs finitions :

Active : 32 100 €

Allure : 33 300 €G

T-Line : 35 600 €

GT : 37 150 €

Atouts et faiblesses

À chaque fois qu’un modèle est réédité, ce dernier connaît des améliorations, alors que certains points négatifs persistent ou font leur apparition. La 208 version 2019 ne fait pas exception. On y retrouve des atouts non négligeables mais aussi quelques faiblesses qui peuvent varier selon la motorisation et la gamme choisie.

Atouts Faiblesses
–          Un moteur performant

–          Le confort des suspensions et les pneus 17’’

–          Un design audacieux avec un habitable unique dans cette catégorie

–          Instrumentation numérique avec effet 3D

–          Un écran tactile parmi les plus grands des citadines concurrentes

–          Un châssis très réussi avec prise de roulis réduite et un train avant efficace

–          Une version électrique tout aussi agréable à conduire

–          Une version “classique” avec la climatisation et la radio de série, ce qui est plutôt rare dans la catégorie

–          Pas de malus (ni de bonus)

–          Un tableau de bord chargé qui manque de lisibilité

–          Un manque d’agilité sur la route lié à une direction trop variable

–          Des équipements de série moins nombreux et plus onéreux en option que sur les modèles concurrents, comme la Clio

–          Un espace de vie à bord plus étroit qui demande des contorsions si on est grand ou si on a des enfants en bas âge

–          Le coffre n’a pas été agrandi

–          Le prix qui est plus élevé qu’une C3, qu’une Corsa, qu’une Polo ou encore que sa rivale directe, la Clio 5

 

Fiche technique de la 208 Puretech 100

  Peugeot 208
L x l x h (m) 4,06 x 1,75 x 1,43
Empattement (m) 2,54
Volume de coffre en 5 pl. (l) 309
Capacité réservoir (l) 44
Pneus de série 195/55 R16
Roue de secours type galette
Poids à vide (kg) 1 090
Moteur  Ess, 3 cyl turbo
Cylindrée (cm3) 1 199
Puissance (ch à tr/min)     100 à 5 500
Couple (Nm à tr/min) 205 à 1 750
Transmission aux roues avant
Boîte de vitesses Manuelle 6 rapp.
De 0 à 100 km/h (s) 9,9
De 80 à 120 km/h (s) 9,5 en 5e
12,9 en 6e
Vitesse max. (km/h) 188

 

Partager l'article

7 commentaires pour “Peugeot 208 : laquelle vous correspond ?

  1. Pour quand une 208 GTI, avec le moteur de la 308 GTI de 263 chevaux? Ou au moins de 225 ch?
    Dommage que les constructeurs Français soient si frileux en ce qui concerne la puissance, je pense que c’est nuisible à leur image. Les clients qui veulent de la puissance et qui se foutent pas mal de consommer 3,5 litres d’essence de plus, sont obligés de se retourner, à regret, vers des marques étrangères. Les allemands, quand ils sortent un nouveau modèle, la version sportive suit de très près.

    1. yes. Le 1.6L THP existe en 225CV sur la 308GT. Il serait parfait pour la 208 GTi mais ils ne vont pas le faire je pense. De toute façon elle est trop chère cette 208. 26000€ pour un 130CV alors j’imagine une GTi. Pour inof, j’ai payé ma 208GTi en 2017 le même prix mais c’est un autre monde au niveau tenue de route, puissance, PLAISIR !

    2. Oui, et c’est pour cela que Peugeot est quasi inexistant en Allemagne, le premier marché européen. Et ce n’est pas en jouant à l’économie qu’il vont progresser …

      Je me souviens que mon beau-frère ne voulait pas de Peugeot 405 (on parle de la Mi16), car les pneus était trop fin. M¨me si les ingénieurs de Peugeot avait raison, ils ont commercialement perdu le secteur. BMW avec la série M, leur a dit merci.
      Ils ont sorti leur imitation de SUV, 15 ans après les premiers japonais et BMW….
      Un jour j’ai voulu acheter un SUV 2008 haut de gamme avec boîte auto. J’avais le stylo à la main pour signer, le commercial a cherché le prix… La version n’existait pas !! A l’époque, il fallait choisir entre la version grip ou la version auto et ces Coxs, avait choisi la version anti-dérapage pour le haut de gamme. Super, pour que mamie et papie aillent chercher les petits enfants à l’école et évitent le dérapage en cas de glace devant l’école du Bld Pereire (75017….).
      J’ai acheté un Tiguan …
      Le service marketing de chez Peugeot est d’une nullité affligeante.

  2. Pour ma part, bien qu’elle ait été élue « Voiture de l’année » et indépendamment de son rapport qualité-prix pas vraiment favorable, je n’achèterais aucun modèle de la nouvelle 208 et ce pour deux raisons :
    _ 4 étoiles seulement aux test Euro N-cap (5, seulement en mettant une sérieuse rallonge pour des équipements de sécurité, sur une voiture déjà chère)
    _ un réservoir de carburant à la contenance ridicule, ce qui lui confère une très faible autonomie, surtout avec les moteurs essence.
    C’est encore plus criant pour le nouveau 2008 !

    1. Ca fait 20 ans que le réservoir d’une citadine est à 44L (206, 207, 208, clio …). Avec le puretech, sur les 208 et 2008 cela permet une autonomie de 750-800km environ (5.5L – 6L /100kms de conso) . C’est pas mal même excellent pour une essence.

    2. Aujourd’hui toutes les marques ont réduit la contenance de leur réservoir. Pas seulement PSA.
      Comme vous je le déplore, mais c’est un fait.

  3. 24 000€ pour une 208 HDI 100 finition GT-line ? pour 4000€ de moins, j’ai un DUSTER DCI 110 cv Prestige avec jantes alu , GPS, camera de recul, clim auto , etc ….et surtout un grand coffre de 500l et 3 ans de garantie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut