The new Volkswagen Golf eHybrid
Crédit Photo : Volkswagen AG

Les ventes de voitures en Europe en 2020

Si la crise sanitaire est passée par là, en 2020 les ventes de voitures en Europe se sont poursuivies. État des lieux des succès de l’année dernière et du marché de l’automobile sur le Vieux Continent.

Les constructeurs automobiles ont connu une année 2020 pour le moins insolite. La pandémie mondiale que nous traversons depuis fin 2019 a un lourd impact économique, et le secteur de l’automobile est bien évidemment touché. En Europe, on estime une baisse des immatriculations de 24,5% par rapport à 2019, ce qui représente 11 607 609 véhicules immatriculés. Si certains modèles ont réussi à tirer leur épingle du jeu et assurer les ventes, pour d’autres c’est la dégringolade. On remarque par ailleurs que les automobilistes se sont tournés davantage vers les marques françaises, les faisant grimper dans le classement des voitures les plus vendues en Europe. Ainsi, trois modèles se classent dans le nouveau Top 5 : Renault Clio, Peugeot 208 et Renault Captur. 

2020 : le Top 20 des voitures les plus vendues en Europe

Ce classement prend en compte les immatriculations de 2020 des 25 principaux pays européens que sont l’Allemagne, l’Autriche, la Belgique, la Bulgarie, le Danemark, l’Espagne, l’Estonie, la Finlande, la France, la Grèce, la Hongrie, l’Irlande, l’Italie, la Lettonie, la Lituanie, le Luxembourg, les Pays-Bas, la Pologne, le Portugal, la République Tchèque, la Roumanie, le Royaume-Uni, la Slovaquie, la Slovénie et la Suède.

La favorite des automobilistes européens reste l’indétrônable Golf Volkswagen, malgré une baisse de -30,10% par rapport aux ventes de 2019. L’arrivée de la Golf 8 au printemps dernier a permis à Volkswagen de garder la main et de rester en tête du classement. Et Cocorico, trois modèles français se retrouvent dans le top 5. La Renault Clio talonne la Golf et a connu une baisse moins importante que le modèle allemand. On note également que Renault a pris l’ascendant sur Peugeot en Europe. On retrouve ainsi dans le classement, la Clio, le Captur et les modèles Dacia.

Les 20 modèles de ce classement accusent toutefois une baisse des immatriculations par rapport à 2019.

Classement Modèle Nombre d’immatriculations Baisse enregistrée par rapport
à 2019
1 Volkswagen Golf 273 711 immatriculations -30,10%
2 Renault Clio 246 801 immatriculations -21,90%
3 Opel Corsa 195 432 immatriculations -10,60%
4 Peugeot 208 195 270 immatriculations -12,30%
5 Renault Captur 175 235 immatriculations -20,90%
6 Skoda Octavia 174 471 immatriculations -16,80%
7 Toyota Yaris 174 311 immatriculations -15,40%
8 Ford Focus 169 740 immatriculations -22,60%
9 Volkswagen Tiguan 169 294 immatriculations -33,60%
10 Volkswagen Polo 164 809 immatriculations -34,90%
11 Dacia Sandero 164 300 immatriculations -25,80%
12 Volkswagen T-Roc 155 016 immatriculations -22,70%
13 Peugeot 2008 153 806 immatriculations -6,90%
14 Mercedes Classe A 153 717 immatriculations -20,90%
15 Ford Fiesta 153 375 immatriculations -31,70%
16 Citroën C3 148 091 immatriculations -29,40%
17 Fiat Panda 144 763 immatriculations -20,60%
18 Fiat 500 140 223 immatriculations -19,50%
19 Dacia Duster 138 420 immatriculations -36,40%
20 Nissan Qashqai 136 227 immatriculations -37,20%

 

Baisse des immatriculations : une année particulièrement difficile

Dans ce contexte inédit et particulièrement difficile, certains constructeurs du classement ont vu leurs ventes chuter. En 2020, en Europe, les modèles qui ont subi les baisses les plus importantes par rapport à 2019 sont le Nissan Qashqai (-37,20%), le Dacia Duster (-36,20%) et la Volkswagen Polo (-34,90%). Trois modèles que l’on voit pourtant beaucoup sur nos routes mais dont les dernières versions commencent à vieillir. La Polo, qui était pourtant la deuxième meilleure vente en 2019, a aussi souffert de la suppression de son offre diesel. Le relooking à venir et les nouvelles versions attendues ou qui viennent d’arriver sur le marché permettront peut-être de remonter dans le classement de 2021.

Des modèles hors classement en progression

En 2020, les Européens ont été confinés puis déconfinés à plusieurs reprises, mais certains ont tout de même eu le cœur à se procurer de nouvelles voitures, même si les chiffres globaux sont évidemment en baisse par rapport à 2019. Parmi les modèles qui ont fait mieux en 2020 qu’en 2019 mais qui ne se retrouvent pas dans le top 20 des ventes, on retrouve le Kia Niro qui a vu ses ventes augmenter de + 35,6% pour atteindre 75 271 immatriculations. Le nouveau look qu’il arbore (restylage en 2019) semble faire son effet, tout comme la proposition de la gamme en tout électrique : hybride, rechargeable et 100 % électrique. On remarque effectivement un élan plus marqué pour les motorisations « propres » depuis les premiers confinements. Voir nos paysages sans nuage de pollution a sans doute marqué les esprits et (r)éveillé quelques consciences. De même, la politique de l’Union Européenne en la matière permet également de booster la vente des véhicules électriques (normes antipollution de plus en plus strictes, aides financières…).

Le Volvo XC40 a lui connu une progression de + 29% avec 103 153 unités vendues. Chez Volkswagen, c’est le T-Cross qui sort du lot. Les immatriculations ont bondi de + 13,8% (111 623 unités). Dans la même catégorie, il est tout de même dépassé par le Ford Puma qui a vu ses ventes progresser de + 19,2% (116 055 immatriculations). Le moins que l’on puisse dire, c’est que les crossovers ont la cote ! Chez les berlines, c’est la dernière Toyota Corolla qui progresse de + 2,6% et pour cause, ce modèle est aussi vendu en version hybride.

De manière générale, on retrouve dans ce classement des voitures les plus vendues en Europe en 2020 de nombreux modèles qui ont bénéficié d’une nouvelle génération ou d’un restylage.

Comment se porte le marché automobile européen ?

Comme beaucoup de secteurs, le marché de l’automobile subit de plein fouet la pandémie de Covid-19. Depuis près de 30 ans, jamais le marché de l’automobile n’a été à un si bas niveau. La crise de la Covid-19 a fait plonger les ventes. En 2020, la baisse des ventes de voitures neuves en Europe est de -24,3% avec 11,96 millions d’unités. Cela équivaut à une perte de plus de 3,84 millions de ventes de véhicules par rapport à 2019. Une chute jamais connue depuis le relevé des immatriculations de voitures neuves par l’Association européenne des constructeurs automobiles (ACEA). « Les mesures prises contre la pandémie y compris des confinements stricts et d’autres restrictions tout au long de l’année ont eu un impact sans précédent sur les ventes de voitures dans l’Union » explique l’ACEA.

À la fin du premier semestre 2020, les ventes de véhicules en Europe avaient déjà baissé de – 39,5%. En décembre dernier, on comptait 1,214 million de voitures neuves écoulées sur le Vieux Continent, soit une baisse de -3,7 %. « Les 27 marchés de l’Union européenne ont enregistré des baisses à deux chiffres » a déclaré l’ACEA. L’Espagne est le pays le plus touché avec un recul de -32,3 % de ses ventes. Toujours en décembre 2020, on relève notamment le repli des marchés français (- 11,8 %) et italien (- 14,9 %), et à l’inverse les bonds spectaculaires enregistrés par la Norvège (+ 82,8 %) et le Danemark (+ 46,8 %).

Comment expliquer de tels écarts ? Cela peut, entre autres, s’expliquer par la démocratisation des véhicules électriques dans les pays scandinaves et une gestion de la crise plus souple. D’autres pays du Nord de l’Europe comme le Danemark (- 12,2 %), la Finlande (- 15,6 %) et la Suède (- 18 %) ont bien résisté également. Les pays du sud de l’Europe ont, eux, bien plus souffert, notamment la Croatie (- 42,8 %), le Portugal (- 35 %) et l’Espagne (- 32,3 %). À l’image de la gestion de cette crise sanitaire, tous les pays européens ne sont pas égaux concernant les ventes automobiles.

 

Partager l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut