Kia Niro Hybride 2019 DCT6 141ch Premium

[Vidéo] Essai Kia Niro Hybride 2019 DCT6 141ch Premium : le SUV « hybride simple » roi de la consommation !

Les SUV hybrides simples (non-rechargeables), cela reste pour le moment une affaire réservée aux constructeurs asiatiques. En effet, on peut citer le Toyota CH-R et le Lexus UX, et évidemment ce Kia Niro Hybride que nous essayons aujourd’hui. Le constructeur coréen décline ce SUV avec plusieurs niveaux d’électrification. On retrouve de l’hybride « normal »,  comme notre modèle d’essai, puis une version hybride rechargeable et enfin un modèle 100% électrique. Le Kia Niro hybride a été lancé en 2016 et il vient d’être restylé en 2019. Pour différencier les deux versions, on retrouve sur la nouvelle mouture des feux diurnes à LED qui sont désormais en forme de flèche à l’avant et à l’arrière, en bas du bouclier. Mécaniquement, on ne note pas de changement avec un moteur 1,6 litre de 105 chevaux et un moteur électrique de 43,5ch en complément pour une puissance combinée de 141 chevaux sous le capot.

Un équipement ultra-complet, le haut de gamme séduisant

À bord, le restylage se remarque principalement avec l’écran central tactile plus grand, qui passe désormais à 10,25 pouces sur les finitions supérieures. On retrouve également un combiné d’instruments entièrement numérique sur notre finition Premium, l’ensemble n’étant que partiellement numérique par le passé.

Le rendu est bien plus high-tech, les garnissages ont évolué avec du noir laqué et des inserts aluminium. En comparant les habitacles d’avant et après restylage, le nouveau est effectivement plus flatteur même si, on le redit, notre modèle est un haut de gamme. À voir donc ce que cela donne avec les finitions inférieures.

Notons que le frein à main est devenu électrique et que le Niro se dote d’un nouveau système connecté qui vous annonce le prix des stations-service ou la météo. On apprécie surtout le GPS avec gestion du trafic offert pendant sept ans ! Les palettes au volant permettent au choix de passer les rapports de boîte double embrayage ou de régler le niveau de récupération d’énergie. Signalons enfin en matière d’équipement à bord l’arrivée d’un assistant d’embouteillages.

À l’arrière, l’habitabilité permet d’accueillir deux adultes, même grands, sans problème avec toutes les cotes supérieures à la moyenne de la catégorie. La prise 220 volts est en série sur les finitions supérieures Design et Premium. Le coffre, en revanche, est un peu réduit pour la catégorie des SUV compacts avec moins de 400 dm3 selon nos mesures. Le volume est donc inférieur à celui du Toyota CH-R hybride, mais proche de celui d’un Range Rover Evoque ou d’un Mazda CX-30.

Kia Niro hybride : le champion de la consommation, c’est lui !

Ce Niro hybride n’a pas besoin d’être branché pour moins consommer puisqu’il s’agit d’un hybride simple et non d’un hybride rechargeable. Il s’agit du même principe qu’une Toyota Prius, mais on dispose ici d’une boîte double embrayage. Alors, lorsque l’on accélère fort, il n’y a pas l’effet mobylette de la boîte CVT ! Cela permet de disposer d’un agrément nettement supérieur. En ce qui concerne les performances, ce Niro est très loin des chiffres d’une sportive. Certes la puissance combinée est de 141 chevaux, mais l’ensemble est un peu lourd. Heureusement que l’on peut compter sur la présence du moteur électrique pour aider le moteur thermique lors des relances, ce qui donne un surcroît de couple toujours agréable.

Pour la partie châssis, notre modèle d’essai en finition Premium, soit le plus haut de gamme, dispose de roues de 18 pouces. Elles ne permettent pas d’avoir un ensemble ni très confortable ni très dynamique. L’ensemble est bon et sain mais son comportement n’est clairement pas le point fort.

La vraie valeur ajoutée du Niro est sa consommation ! Selon nos mesures, le Niro hybride consomme un peu moins que les SUV avec motorisation diesel concurrents à performance équivalente. Il consomme comme le CH-R hybride 122 chevaux en étant logiquement plus performant et sans effet mobylette.

En tarif, le Niro hybride commence à 29 000 € et notre modèle haut de gamme monte à 35 000 € avec un équipement de série très complet. Il est très bien placé en entrée de gamme et se positionne en haut de gamme entre les versions 122 chevaux et 180 chevaux du CH-R hybride. Pour 7 000 € de plus que l’hybride simple, vous pouvez basculer sur la version hybride rechargeable. Dans tous les cas, la garantie 7 ans est un atout toujours aussi appréciable.

Partager l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut