Toyota C HR Hybride 184ch Collection

[Vidéo] Essai Toyota C-HR Hybride 184ch Collection : une hybridation associée à un moteur plus puissant mais pas gourmand

Un SUV hybride, voilà qui s’inscrit pleinement dans la tendance du marché automobile en cette année 2020. Toyota propose son C-HR, un SUV compact concurrent des Peugeot 3008 et autres Nissan Qashqai ou Seat Ateca. Lancé en 2016, il vient de recevoir un très léger restylage : bouclier avant avec un insert couleur carrosserie, feux avant et arrière et nouvelles motorisations. Faisons le tour de ce qui change pour cette version 2020 avec l’essai du Toyota C-HR Hybride 184ch Collection.

Toyota C-HR : une vie à bord toujours à l’étroit

En montant à bord du Toyota C-HR Hybride, ce n’est pas une grande révolution. On retrouve avec plaisir la planche de bord avec son écran central généreux mais encombrant. Ses bords trop épais, bien que légèrement réduits, attirent le regard. Autour de cet écran, on retrouve des boutons dont le design n’est pas forcément convaincant. La qualité de présentation globale évolue légèrement, notamment à l’aide de matériaux moussés sur les contre-portes.

Notre version d’essai bénéficie d’un équipement généreux. Le Toyota C-HR Hybride dont nous avons pris le volant reçoit par exemple les sièges avant électriques et une sellerie cuir pour le confort. À l’arrière, l’habitabilité est dans la moyenne de la catégorie, meilleure que dans un Peugeot 3008 pour l’espace aux jambes. Elle reste toutefois inférieure à celle d’un Seat Ateca. Évoquons le dessin des portes à l’arrière. La surface vitrée est limitée, ce qui donne une sensation de confinement. Le manque de place, on le retrouve également dans le coffre, véritable point faible du véhicule. Il n’atteint pas les 300 dm³, ce qui est très peu quand on sait que les concurrents chez Peugeot ou Seat dépassent les 500 dm³.

184 chevaux : pas de sport, mais du confort !

La gamme du CHR était auparavant constituée d’une version hybride de 122 ch et d’une version essence 1.2 T de 116 ch. Cette dernière n’a pas été reconduite et l’offre de motorisations se décline maintenant uniquement autour de l’hybridation. On retrouve ainsi la même version de 122 ch qu’avant, et une nouvelle qui atteint 184 ch. C’est cette version que nous essayons aujourd’hui. Elle utilise la même motorisation que la Toyota Corolla Hybride ou que le Lexus UX 250h.

Malgré ces 184 ch disponibles, il n’est pas question de sportivité avec ce C-HR. Le 0 à 100 km/h s’effectue en 9,2 sec et on parcourt le kilomètre départ arrêté en 30,5 sec. À titre de comparaison, ces chiffres sont quasiment identiques à ceux affichés par le Peugeot 3008 GT 180 ch essence. On apprécie le couple assez généreux qui évite d’avoir à monter dans les tours. Le fameux effet mobylette de « creux », si présent dans la version 122 chevaux, est ici gommé. Pour la partie châssis, le CH-R n’a pas évolué et on retrouve un SUV plutôt dynamique. Le confort est tout à fait correct, donnant dans l’ensemble un compromis agréable. On apprécie les efforts du côté de l’insonorisation. Le progrès par rapport à la version de 122 chevaux avant restylage est notable.

Agréable au volant, le C-HR est le plus sobre de la catégorie, et de loin. Le seul qui parvient à tenir la comparaison est le Lexus UX. Ce qui est logique puisque les deux voitures partagent la même plate-forme. Le Peugeot 3008 essence de 180 ch (sans hybridation) consomme 2 l/100 km de plus en moyenne selon nos mesures. Le 3008 GT 180 ch diesel consomme 0,7 l/100 km de plus. Par rapport au C-HR hybride de 122ch, nos mesures indiquent les mêmes chiffres de consommation. Alors, si votre budget vous permet d’absorber l’écart de 2 000 € entre la version 122 ch et la version 184 ch à l’achat, n’hésitez pas. Il s’agit là de la garantie d’obtenir un meilleur agrément sur route sans consommer davantage.

Partager l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut