Quelles sont les pannes les plus frequentes et les plus couteuses

Quelles sont les pannes les plus fréquentes et les plus coûteuses ?

Les coûts moyens de réparation, qui avaient déjà atteint des records de hausse en 2018, ont encore enregistré une nette augmentation en 2019. C’est ce qui ressort des données compilées par CarGarantie, spécialiste de la garantie et de la fidélisation client. L’organisme a mené une étude complète sur la répartition des sinistres pour les voitures neuves et d’occasion. L’occasion d’en savoir plus sur les pannes les plus fréquentes et les plus coûteuses qui touchent nos véhicules.

Le coût moyen des réparations toujours plus élevé

La tendance à l’augmentation des frais de réparation se maintient, année après année. Selon les données issues de l’analyse de CarGarantie, le coût moyen par sinistre automobile était de 551€ en 2019, contre 527€ l’année précédente.

Le moteur à l’origine des sinistres les plus coûteux, en neuf comme en occasion

Quels sont les sinistres les plus coûteux ? Ce sont généralement les problèmes de moteur qui entraînent les frais les plus importants. Le moteur représente 23,74 % du total des dépenses des sinistres pour les voitures d’occasion, et 21,54 % du total des dépenses des sinistres pour les voitures neuves.

Les organes les plus coûteux lors de sinistres pour une voiture d’occasion sont les suivants : le moteur, le système d’alimentation, la boîte de vitesses, l’installation électrique et la climatisation.

En ce qui concerne les voitures neuves, le classement est identique ou presque. L’installation électrique gagne simplement une place pour se positionner après le système d’alimentation. Logique car les voitures neuves laissent une place toujours plus importante à l’électronique, avec une complexité grandissante… et des frais élevés !

L’électronique, responsable des pannes les plus fréquentes

Le système d’alimentation est à l’origine du plus grand nombre de pannes : il représente 19,52 % des sinistres pour les voitures d’occasion. Dans cette catégorie, on retrouve notamment les turbocompresseurs bien connus pour leur coût. En ce qui concerne les voitures neuves, il représente 20,12 % des sinistres.

Après le système d’alimentation, c’est l’installation électrique qui est à l’origine de nombreuses pannes. On le voit, si le moteur entraîne les frais les plus importants, c’est bien l’électronique et l’électrique du véhicule qui entraînent le plus de problèmes.

Des pannes avec une survenue plus tardive

Autre donnée très intéressante que nous permet de découvrir l’étude, le moment de la survenue d’une panne. On apprend avec les chiffres communiqués par CarGarantie que le nombre d’incidents lors des 5 000 premiers kilomètres est en baisse. Les sinistres survenus seulement après 25 000 km, eux, augmentent, passant de 16,67 à 18,37 %.

Dernier chiffre, 21,11 % des pannes ont eu lieu après plus d’un an de détention du véhicule, au lieu de seulement 19,09 % en 2018. Une légère amélioration donc qui signifie que les pannes sont décalées dans le temps.

Partager l'article

Un commentaire pour “Quelles sont les pannes les plus fréquentes et les plus coûteuses ?

  1. La distinction des véhicules neufs ou d’occasion ne semble pas bien claire. S’agit-il de considérer comme neuf un véhicule n’ayant eu qu’un seul propriétaire (l’ayant acheté neuf), et dans ce cas pendant combien de temps ou de Km sera-t-il dit « neuf »?
    D’autre part, les distances parcourues annuellement variant énormément selon les automobilistes, ne serait il pas préférable de raisonner uniquement en Km parcourus plutôt que soit en années, soit en Km ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut