Essai Renault Captur E-Tech Plug-in 160 ch Intens hybride rechargeable

[Vidéo] Essai du Renault Captur E-Tech Plug-in 160 ch Intens, le SUV hybride rechargeable le moins cher du marché

Deux voitures permettent à Renault de se doter (enfin) d’une offre hybride rechargeable. Il s’agit de la Mégane et de ce Captur que nous essayons aujourd’hui. Le Captur est le premier petit SUV hybride rechargeable du marché et surtout l’un des moins chers. Il affiche 160 ch tirés d’un 1,6 litre essence atmosphérique associé à des moteurs électriques. L’autonomie annoncée selon les normes WLTP en tout électrique est de 50 kilomètres. Tirée du concept Eolab de Renault, la boîte de vitesses se passe d’embrayage et de pignons de synchronisation. Convaincante, mais pas parfaite comme nous allons le voir avec cet essai, elle apporte une touche innovante à ce SUV révolutionnaire… jusqu’à son prix !

 

Un petit SUV qui séduit par son intérieur soigné

Le Captur garde l’un de ses atouts maîtres malgré l’ajout de batteries, à savoir sa banquette arrière coulissante. L’intérieur du Captur fait globalement partie de ses points forts, aussi bien pour la qualité de présentation que pour l’habitabilité. Plusieurs modes de conduite liés à l’hybridation apparaissent et on retrouve tout ce qui fait déjà le succès du Captur, à savoir une planche de bord fonctionnelle et bien dessinée.

Parmi les particularités de l’hybride, il est possible d’accéder à un mode pour rouler entièrement à l’électricité, mais aussi de maintenir la charge actuelle de la batterie, ou de remonter à ce seuil si vous êtes sous les 40 % de charge. On regrette l’absence d’indication précise du niveau de charge. On note aussi l’arrivée possible de la navigation sur le combiné d’instruments.

À l’arrière, le pack de batteries qui prend place sous la banquette ne vient pas réduire l’espace disponible à bord. Pour le coffre, en revanche, on perd un peu en volume sous le plancher. On mesure moins de 300 dm3 (sous cache bagage), ce qui est peu pour le segment. À titre de comparaison, le Kia Niro hybride rechargeable, pourtant beaucoup plus grand, atteint pour sa part 314 dm3. Rien de grave donc.

Un comportement à peine grevé par le surpoids

Ce Captur hybride rechargeable, à cause des batteries, pèse 260 kg de plus que le Captur TCe 155. Un embonpoint qui influe logiquement sur le comportement, même si le train arrière multibras spécifique à cette version rattrape bien les choses. On sent bien qu’il y a un peu plus d’inertie, qu’il est un peu plus sous-vireur si vous le bousculez. Cependant, globalement, ce Captur hybride rechargeable ne se distingue pas tant que cela des autres Captur en matière de comportement. Le niveau de confort reste assez bon.

Pour la partie motorisation, les 160 chevaux du 1,6 litre permettent 10 secondes pour le 0 à 100 km/h, et un peu plus de 32 secondes pour le kilomètre départ arrêté. En réalité, le Captur TCe 155 essence est beaucoup plus rapide. La boîte de vitesses innovante est douce à basse vitesse et efficace tant que l’on reste calme sur l’accélérateur. Pied au plancher ou en mode 100 % électrique, on ressent quelques creux, quelques ruptures de couple assez longues, pendant lesquelles on retrouve l’effet boîte de vitesses robotisée simple embrayage. Le mode 100 % électrique, lui, permet de rouler jusqu’à 135 km/h sur autoroute mais s’avère un peu « mou ».

Renault annonce 50 kilomètres d’autonomie en cycle mixte WLTP, ce qui lui permet d’accéder au bonus de 2 000 €. De notre côté, nous avons mesuré 35 kilomètres. Ce résultat n’est pas si mal, d’autant plus qu’il n’y a aucun concurrent sur le segment des petits SUV, mis à part le Jeep Renegade PHEV annoncé par Jeep à 43 km d’autonomie électrique. Le Kia Niro PHEV a la même autonomie électrique que ce Captur mais il est vendu plus cher. Proposé à 33 700 € en finition Intens (notre version d‘essai), qui constitue l’entrée de gamme pour cette motorisation, ce Captur est en effet l’hybride rechargeable le moins cher du marché actuellement. Un prix duquel il faut encore déduire 2 000 € de bonus écologique. Ce nouveau Renault Captur est d’ores et déjà disponible chez les mandataires automobiles tel qu’Elite Auto.

Partager l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut