Utilitaires a hydrogene
Crédit Photo : STELLANTIS

Bientôt des utilitaires à hydrogène dans le groupe Stellantis

Le nouveau géant de l’automobile Stellantis annonce déjà certains éléments de sa feuille de route. Ainsi, le groupe va développer des utilitaires équipés d’une pile à combustible à l’hydrogène. Il s’agira d’une solution complémentaire aux utilitaires électriques déjà proposés dans le groupe notamment chez Peugeot, Citroën ou encore Opel. Une évolution logique pour parvenir à la neutralité carbone visée à terme.

L’hydrogène, pour voir au-delà de l’électrique pour les utilitaires

Demain, les utilitaires destinés aux professionnels comme à certains particuliers seront pour la plupart dotés de motorisations électriques. Une condition indispensable pour respecter les normes environnementales et avoir le droit, notamment, de circuler dans certaines zones comme le cœur des villes. Mais il n’y a pas que l’électrique à batterie (BEV) qui concentre le département recherche-développement chez les différents constructeurs. Dans le méga-groupe Stellantis, entre autres, on envisage aussi d’utiliser l’hydrogène.

L’hydrogène a l’avantage de proposer une excellente autonomie. Mais ce n’est pas tout. Un plein d’hydrogène se réalise très rapidement, comme un plein de carburant fossile ou presque. D’ailleurs, certains acteurs historiques du domaine songent à déployer des stations de recharge à hydrogène sur le territoire pour accélérer son adoption. Ultime atout de l’hydrogène : en étant consommé, le gaz ne rejette que de la vapeur d’eau ! Idéal pour circuler notamment dans les zones à faibles émissions.

Une offre hydrogène sur les utilitaires à court terme

L’hydrogène contre facilement les principaux défauts des véhicules électriques, à savoir le poids augmenté à cause des batteries, l’autonomie limitée et le temps de recharge parfois très long.

La technologie utilisée devrait coupler à la fois l’hydrogène et l’électrique via la récupération d’énergie au travers d’une batterie. Il s’agit d’une solution inédite, encore déployée sur aucun véhicule. Les véhicules offriront une autonomie de 400 kilomètres sans émettre de CO2. Surtout, chaque utilisateur aura la possibilité de faire le plein d’énergie en trois minutes à une station d’hydrogène !

Pour devenir un acteur incontournable de l’hydrogène à destination des utilitaires, Stellantis s’est rapproché de Faurecia et Symbio. Les premiers modèles du groupe à bénéficier de cette nouvelle configuration devraient être les Citroën Jumpy, Peugeot Expert et Opel Vivaro. Logique car ces véhicules utilisent la même plate-forme.

Grâce aux progrès sur ces technologies et à une optimisation totale, la capacité de chargement et les volumes utiles des utilitaires que nous venons de citer ne devraient pas baisser. Il faut s’attendre à une configuration voisine des déclinaisons électriques déjà proposées.

Partager l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut