I Cockpit
Crédit Photo : AUTOMOBILES PEUGEOT

Tout savoir sur le Peugeot i-Cockpit

Avec la sortie de la 208, Peugeot a dévoilé son poste de conduite moderne : le PEUGEOT i-Cockpit. Celui-ci est présenté comme un gage de maniabilité et de nouvelles sensations de conduite. Un poste de conduite digne d’un pilote lorsque vous êtes au volant des 208 et 2008, notamment.

En montant à bord des modèles récents de la marque au Lion, on découvre alors un poste de conduite design et high-tech. Un petit volant effet sport, une planche de bord aux lignes sculptées, l’affichage de la vitesse en 3D, sans aucun doute l’effet séduction fonctionne. Faisons le point sur le Peugeot i-Cockpit, ce poste de conduite de nouvelle génération qui promet une conduite ergonomique et innovante.

o        Une nouvelle génération

La recherche et développement de Peugeot met un point d’honneur à être toujours à la pointe de la technologie. Ainsi, la marque au lion a équipé ses modèles les plus récents du nouveau Peugeot i-Cockpit, encore plus connecté et plus intuitif. Ce qui change : un écran tactile capacitif 8’’, une dalle numérique tête haute de 12,3’’ configurable et personnalisable surmontant un volant compact à commandes intégrées, et une commande de boîte automatique électrifiée. Le nouveau Peugeot i-Cockpit se veut plus qualitatif dans sa présentation, dernier cri en matière de technologie. La personnalisation est un vrai plus qui permet d’avoir LA voiture qui nous ressemble.

 

o        À quoi ressemble le Peugeot i-Cockpit ?

Le désormais emblématique PEUGEOT i-Cockpit est composé de trois éléments essentiels : un volant compact, un combiné tête haute et un grand écran tactile. Le volant compact permet une meilleure maniabilité et des sensations de conduite décuplées. Sa petite taille permet de favoriser les mouvements rapides et de renforcer l’agilité. Le combiné tête haute offre une vision nette et dégagée de toutes les informations de conduite sans quitter la route des yeux. Le grand écran tactile, quant à lui, est très intuitif et réunit au même endroit l’ensemble des commandes de confort du véhicule.

Le double écran (affichage 3D et écran de 10 pouces) permet d’avoir sous les yeux toutes les informations nécessaires à la conduite et à la vie à bord. Les informations secondaires (autonomie, jauge de carburant…) s’affichent sur l’écran principal, et par dessus les informations en 3D, comme la vitesse, le compte-tours et la fréquence radio dans certains modes d’affichage. Cela fonctionne grâce à un deuxième écran intégré horizontalement dans la casquette. Son image se reflète sur une vitre inclinée à environ 45° disposée devant l’afficheur numérique principal. Les informations en 3D semblent donc flotter au-dessus des informations fixes.

Une nouvelle technologie dont l’utilité est ouverte au débat mais qui fait indéniablement son effet.

o        Quels modèles Peugeot en sont équipés ?

Le Peugeot i-Cockpit a été inauguré en 2012 sur la 208. Le succès ayant été au rendez-vous, Peugeot en a fait sa marque de fabrique. Il est présent aujourd’hui dans la majorité des véhicules Peugeot. Se renouvelant sans cesse, le Peugeot i-cockpit reste toujours à la pointe de la technologie. Il intègre désormais une innovation 3D qui projette les informations à la manière d’un hologramme pour atteindre un niveau supplémentaire d’ergonomie. Ainsi, vos indications de conduite, comme les aides à la conduite par exemple, sont affichées en temps réel, de manière dynamique et animée. Elles s’approchent de l’œil en fonction de leur degré d’importance ou d’urgence, pour un gain de réactivité supplémentaire de l’ordre d’une demi-seconde.

Depuis son lancement en 2012, des millions d’automobilistes bénéficient de la technologie PEUGEOT i-Cockpit présente sur les modèles best-seller de la marque :

  • PEUGEOT 208, la citadine ;
  • PEUGEOT 2008, 3008 et 5008, les SUV ;
  • PEUGEOT 308, la berline compacte.

Pour la nouvelle PEUGEOT 208 et le nouveau SUV PEUGEOT 2008, l’écran est disponible en 5, 7 et 10 pouces pour un confort et un plaisir de conduite toujours plus grand. Toutefois, l’écran tactile n’est généralement pas inclus sur les premiers niveaux de finition.

o        Et si cette technologie tombe en panne ?

La technologie de pointe est toujours très pratique et agréable jusqu’au jour où l’on rencontre des problèmes de fonctionnement…  Effectivement, se retrouver avec un affichage 3D en panne et donc dans l’incapacité de lire la vitesse à laquelle on roule, par exemple, peut faire peur. Nos véhicules sont de plus en plus high-tech mais cela nous rend vite impuissants face aux pannes. Il n’est plus question de mettre les mains dans le moteur pour faire une réparation maison. À la moindre panne, il est souvent nécessaire de se diriger chez le garagiste avec souvent un coût assez élevé à la clé.

Alors, comment faire pour continuer de rouler en toute sécurité si l’affichage 3D tombe en panne ? Pas de panique, il est toujours possible de distinguer l’ombre des chiffres de la vitesse, entre autres, sur l’écran principal. Autrement, Peugeot a également prévu un mode d’affichage « Minimal » grâce auquel l’I-Cockpit 3D affiche normalement la vitesse sur l’écran principal vertical.

Partager l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut