Dacia Sandero et Duster
Crédit Photo : ANTHONY BERNIER

Dacia Sandero et Dacia Duster : les stars des ventes devenues références

Dacia accumule les bons points et les voitures du constructeur bénéficient d’un véritable phénomène d’attraction. Réputées fiables, peu coûteuses à entretenir, bénéficiant même d’une faible décote, les créations Dacia ont en plus une vertu implacable : leurs prix bas. Si bien que les Sandero et Duster apparaissent aujourd’hui comme de véritables stars du marché, des références dans leur segment respectif en matière de rapport qualité/prix.

La Dacia Sandero, voiture la plus vendue en France

Chez les citadines, la Dacia Sandero est devenue incontournable. Même constat en ce qui concerne le segment des SUV urbains avec le Duster. Les deux voitures du constructeur roumain misent sur une approche « low-cost » et séduisent un public toujours plus large.

En effet, en s’attachant à regarder uniquement les ventes de voitures neuves aux particuliers, on découvre que c’est bien la Sandero qui domine le classement (ce sont les Renault Clio et les Peugeot 208 qui sont en tête de ce classement lorsque l’on combine les ventes de voitures aux particuliers et aux entreprises).

40 000 exemplaires de Dacia Sandero ont trouvé preneur sur les 10 premiers mois de l’année 2020. Le Duster se situe lui aussi dans le top 10 (à la huitième place) avec environ 19 000 exemplaires vendus. Un succès « populaire » qui ne doit rien au hasard.

Les raisons du succès de Dacia avec les Sandero et Duster

À quoi tient ce succès du constructeur à bas prix ? Pas uniquement à la proposition tarifaire agressive. En effet, lorsque le constructeur a commencé à commercialiser la Logan en 2007, c’est bien sur ce pari que tout reposait ou presque. Offrir la voiture la moins chère du marché, avec un équipement rudimentaire mais répondant à tous les critères de sécurité, c’était un pari osé. Une première étape avant le développement d’une gamme complète.

Arrivée en 2008, la Sandero a montré que Dacia ne se résume pas à un seul modèle. L’idée du groupe Renault était bien d’implanter le constructeur dans la durée en France. Confirmation avec le Duster en 2010, permettant la création d’une gamme complète.

En parallèle, des efforts ont été réalisés en matière de design. Les Dacia ne sont plus totalement des Renault grimées et rebadgées. La citadine Sandero propose avec sa dernière génération un design réussi, un dessin fluide et bien loin des codes des voitures à petit prix. De même pour le Duster qui a su notamment capitaliser sur le côté baroudeur avec sa déclinaison Stepway.

Certes, le prix reste un argument fort. Mais c’est surtout le rapport qualité/prix – plus que le prix seul – qui est l’atout maître. Il est possible de s’offrir une Sandero pour un peu plus de 8 000 € en entrée de gamme et un peu plus de 12 000 € pour un Duster. Personne ne dit mieux.

De « vraies » voitures qui répondent à une attente réelle

Le succès des Dacia Sandero et Dacia Duster tient aussi à un travail de fond sur les éléments mécaniques des deux modèles. Avec des moteurs modernes et performants, une offre qui s’étoffe au fil du temps (avec l’ajout notamment de motorisations GPL ou l’arrivée de la boîte automatique), Dacia peut répondre à toutes les demandes ou presque.

Pour les acheteurs les plus exigeants, il est possible de trouver dans la gamme un modèle qui coche toutes les cases. En faisant un sacrifice sur certaines options et une forme de « statut » que peuvent apporter d’autres marques.

Si vous souhaitez acheter une citadine ou un SUV compact, il y a fort à parier que les Dacia Sandero et Duster apparaissent parmi vos options possibles. Pour qui cherche un véhicule avec peu de défauts, sûr et adapté aux déplacements quotidiens, sans avoir un équipement pléthorique, Dacia est la solution.

La marque prépare déjà un restylage pour le Duster en 2022 ou 2023. Avant cela, dès 2021, il proposera une version hybride ! Un vrai couteau suisse.

Partager l'article

4 commentaires pour “Dacia Sandero et Dacia Duster : les stars des ventes devenues références

  1. Je pense que ne plus proposer de version diesel freineras fortement les ventes de Dacia !Il faut bien avouer que ce sont les meilleures versions par l’agrément ,la sobriété de leurs motorisations et leurs faibles émissions polluantes n’en déplaise aux écolos qui vantent les électriques autrement plus polluantes bien sur dans les pays loin de chez nous! Voir le reportage d’Arte TV c’est catastrophique !

    1. Effectivement vous avez raison, on a corrigé notre article. Merci pour votre remarque et profitez bien de votre Duster.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut