Fin-monospace-C4-Spacetourer
Crédit Photo : CITROEN COMMUNICATION

Le Citroën C4 Spacetourer va disparaître de la gamme

Aujourd’hui en décalage par rapport à la demande, plus vraiment à l’aise dans la gamme actuelle de la marque aux chevrons, le Citroën C4 Spacetourer devrait disparaître de l’offre. On le sait en sursis depuis plusieurs mois déjà. Après un début de carrière sous le nom de C4 Picasso, le monospace va quitter le catalogue une fois les stocks actuellement disponibles écoulés.

Citroën C4 Spacetourer, une fin de carrière logique

Le Citroën C4 Spacetourer rejoint les C-Zero et C4 Cactus. Trois voitures qui, désormais, sont proposées dans la limite des stocks et encours disponibles. Traduction, le modèle ne va pas être renouvelé. Pour obtenir votre version, il faut rapidement jeter votre dévolu sur un exemplaire disponible.

Cette fin de carrière précipitée ne concerne que le Citroën C4 Spacetourer pour le moment. Cela signifie que la variante plus longue, le Grand C4 Spacetourer, a le droit à un sursis. Pourquoi une telle distinction ? Car la version courte, déjà supprimée de certains marchés comme l’Angleterre, souffre fortement de la concurrence interne avec le SUV C5 Aircross. Ce dernier a vu ses ventes frôler les 12 000 immatriculations sur les six premiers mois de l’année 2020, alors que le C4 Spacetourer plafonne à 5 000 exemplaires (qu’il soit dans sa configuration courte ou longue). Une simplification de la gamme est donc devenue nécessaire.

Un monospace et un SUV, point

La disparition lente du Citroën C4 Spacetourer va désormais permettre de proposer un SUV (le C5 Aircross) et un monospace assumé, le Grand C4 Spacetourer. Car ce dernier possède de sérieux atouts.

Sur le plan du style, il accuse (un peu) le poids des années et son dessin global n’est plus vraiment dans l’air du temps, avec les SUV devenus rois. C’est un vrai monospace, segment qui se perd. Mais le Grand C4 Spacetourer permet d’embarquer sept passagers et est proposé avec des sièges arrière individuels et coulissants. L’ingéniosité à bord est très importante avec, par exemple, des tablettes au dos des sièges avant, des manettes dans le coffre pour tout rabattre d’un seul geste, sans oublier un espace aux jambes et à la tête très important. La gamme de moteurs est relativement vaste, ce qui permet de séduire toutes les familles.

Alors, entre ceux qui vont craquer pour la mode du SUV et les automobilistes plus traditionnels qui ont encore envie d’avoir entre leurs mains un monospace, Citroën ne veut pas choisir. La marque a le mérite de conserver une offre globale. Le Grand C4 Spacetourer pourrait ainsi subsister encore plusieurs années si les chiffres de vente le permettent. À ses côtés, le C5 Aircross et ses protections Airbumps en bas des portes, son capot bien plat et sa garde au sol supérieure, a tout d’un vrai baroudeur. À vous de faire votre arbitrage !

Partager l'article

Un commentaire pour “Le Citroën C4 Spacetourer va disparaître de la gamme

  1. J’aime beaucoup le design du grand c4 spacetourer au point de me poser la question pour une prochain achat mais je déteste le tableau de bord au milieu, presque rédhibitoire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut