Seat_Ateca_2020
Crédit Photo : SEAT

Restylage du Seat Ateca 2020 : les évolutions stylistiques et les changements de motorisations

C’est le moment crucial de la mi-carrière qui sonne pour le Seat Ateca. Le SUV compact, dont la première mouture a été inaugurée en 2016, a le droit à des évolutions. Ce restylage le fait basculer, au point de ressembler de plus en plus au grand Tarraco, ou encore à la Leon.

Les nouveautés du Seat Ateca 2020 restylé

Le Seat Ateca fut le premier SUV de la marque Seat. Le moment est venu pour lui d’évoluer pour suivre les dernières nouveautés stylistiques et mécaniques du constructeur. Tout de suite, c’est la nouvelle calandre qui attire le regard. En effet, avec son dessin hexagonal, elle renvoie au Tarraco ou à la Leon. L’ensemble gagne en modernité et en statut, la face avant devient plus harmonieuse et plus affirmée. À l’arrière, les évolutions sont moins marquées. Comme cela se fait maintenant un peu partout, l’Ateca a le droit à des feux à LED livrés de série et des clignotants à défilement. Petite coquetterie, le nom « Ateca » est présenté avec un lettrage manuscrit à l’arrière.

À bord, le restylage est l’occasion d’opérer une vraie montée en gamme technologique. Ne cherchez plus les compteurs classiques avec des aiguilles, tout devient numérique. L’affichage digital est proposé au travers d’une dalle de 10,25 pouces. Un écran tactile de 8,25 ou 9,2 pouces selon les versions vient compléter le tout au milieu. On retrouve à bord du Bluetooth et du Wi-Fi, sans oublier la compatibilité avec les systèmes Apple CarPlay et Android Auto.

Une vie à bord toujours plus moderne et technologique

Passons aux aides à la conduite. Elles sont nombreuses sur cette version restylée de l’Ateca. On retrouve notamment un régulateur de vitesse adaptatif prédictif, un système anti-collision Pre-Crash Assist, le freinage d’urgence Emergency Assist et enfin un assistant au maintien dans la voie Side and Exit Assist. Ce Seat Ateca bénéficie ainsi d’un système de conduite autonome de niveau 2. Du côté des options de confort, mentionnons l’arrivée du volant chauffant, tout comme le pare-brise chauffant lui aussi.

Le restylage de mi-carrière voit apparaître une nouvelle déclinaison baptisée Xperience. Il s’agit d’une finition pensée pour mettre en avant l’aspect baroudeur de l’Ateca. Les pare-chocs et les arches de roues deviennent teintées de noir mat, tandis que l’aluminium prend place en dessous.

Des nouveautés mécaniques pour le Seat Ateca restylé

Pas de nouveautés en ce qui concerne les motorisations à essence, avec un moteur à trois cylindres 1.0 TSI de 115 ch, un bloc à quatre cylindres 1.5 TSI 150 ch et enfin un dernier moteur à quatre cylindres 2.0 TSI 190 ch. Du côté du diesel, en revanche, on passe désormais du 1.6 TDI de 115 ch au 2.0 TDI, sans que cela ne vienne changer la puissance fournie. Une évolution logique qui signe la disparition progressive de ce bloc moteur dans le groupe VAG.

À noter également que le 2.0 TDI 190 chevaux, qui venait autrefois coiffer la gamme, n’est désormais plus proposé. Il faut donc se contenter du 2.0 TDI de 150 chevaux comme moteur diesel le plus puissant.

La boîte de vitesses DSG et la transmission intégrale 4Drive sont proposées sur les motorisations les plus puissantes. On regrette l’absence de toute évolution moteur vers une version à hybridation même légère. Ce restylage était pourtant l’occasion toute trouvée.

Partager l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut