Baisse CO2 voitures neuves 2020

Les émissions de CO2 en très forte baisse en 2020 grâce aux voitures neuves

Les émissions moyennes de CO2 des voitures neuves ont baissé en 2020. Au cours de cette année si particulière, marquée notamment par la crise sanitaire de la Covid-19, le marché automobile a été fortement impacté. Ce sont les voitures électriques et celles dotées d’une motorisation hybride qui ont connu la plus forte progression. En conséquence, selon les données de Jato Dynamics, les émissions moyennes des véhicules immatriculés en 2020 ont fortement baissé. Elles étaient de 106,7 g/km (NEDC), soit une baisse de 12 % par rapport à 2019.

2020, année de transition en matière d’émissions de CO2 par l’automobile

Ces dernières années, le taux moyen d’émissions de CO2 des voitures neuves immatriculées en Europe connaissait une forte progression. Chaque année, ce chiffre augmentait, passant de 117,7 g/km en 2016 à 118,1 g/km en 2017, puis 120,6 g/km en 2018 jusqu’à 121,6 g/km en 2019. L’année 2020 marque un fort recul, un vrai tournant concernant les émissions de CO2.

Comment expliquer ce retournement ? En partie grâce aux politiques d’incitation à l’achat de voitures plus propres qui concernent de nombreux pays en Europe. Désormais, les voitures électriques et hybrides rechargeables comptent pour 10 % du volume global des ventes en Europe. Une part de marché qui a triplé en une année. L’impact peut se mesurer immédiatement sur les émissions de CO2.

En parallèle, ce sont aussi les véhicules qui sont supposés être les plus polluants qui ont vu leurs performances s’améliorer. À ce titre, les SUV, très souvent pointés du doigt, ont vu leurs émissions moyennes de CO2 baisser de 16,2 g/km par rapport à 2019. Cela ne leur permet pas de retrouver un niveau d’émissions de particules comparable à d’autres segments, notamment avec les voitures compactes. Mais un progrès est à noter.

Automobile : la France, bonne élève en matière d’émissions de CO2

Toujours selon les données compilées par Jato Dynamics, on peut voir que ce sont six pays qui atteignent des émissions de CO2 moyennes inférieures à 100 g/km. Parmi ces pays, il y a les Pays-Bas, le Danemark, le Portugal, la Suède, la Finlande et la France.

Notre pays fait partie des bons élèves, avec une moyenne qui s’établit à 97,2 g/km. Mieux que la plupart de nos voisins, à l’image de l’Allemagne 112,9 g/km ou encore l’Italie à 113,3 g/km.

Même si les chiffres que nous relayons ici sont encourageants, il ne faut pas perdre de vue que l’objectif initial exigé par l’Europe vis-à-vis des constructeurs automobiles était fixé à 95 g/km de CO2 en moyenne. Tous ne sont pas au même niveau face à cette contrainte. Mais la tendance semble se dessiner. Peut-elle être durable ? On l’espère. L’environnement administratif toujours plus contraignant devrait accélérer ce recul des émissions de CO2.

 

Partager l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut