Choisir sa nouvelle voiture

Nos conseils pour bien choisir sa nouvelle voiture

Ca y est, votre décision est prise : vous voulez changer de voiture. Quelle que soit la raison qui motive votre décision, il est important de bien vous renseigner sur le véhicule que vous souhaitez acquérir avant de sauter le pas. Voici dix conseils qui vous aideront dans votre choix

Pour quelle raison changer de voiture ?

Dans quel but achetez-vous la voiture ? Il s’agit là de la première vraie question qu’il faut se poser. Souhaitez-vous l’utiliser pour vos besoins familiaux ? Le véhicule sera-t-il essentiellement destiné aux allers-retours entre la maison et le travail ? La voiture sera-t-elle plutôt utilisée en ville ou à la campagne ?… sont autant de questions qu’il est important de se poser avant de commencer à faire vos recherches.

Quel type de moteur choisir ?

Le type de moteur à choisir dépend du nombre de kilomètres que l’on estime avoir à parcourir sur l’année. Pour des distances plus longues pouvant dépasser les 15.000 km par an, un moteur diesel est plus recommandé. Mais les véhicules fonctionnant avec un moteur diesel ont un coût souvent plus élevé que ceux utilisant de l’essence. Ils polluent également davantage. L’entretien de même que les pièces de rechange coûtent plus cher que pour un moteur essence. Enfin, il est important de savoir que l’assurance est majorée de 10 à 15 % en comparaison avec les véhicules fonctionnant à l’essence.

Parmi les alternatives au moteur diesel, il y a le moteur essence et les modèles alliant l’essence et électrique. C’est sans oublier les voitures électriques. Dans un monde où le sujet de la lutte contre l’émission du gaz à effet serre revient souvent sur le tapis, les constructeurs automobiles développent un regain d’imagination afin de proposer aux consommateurs des véhicules émettant moins de gaz à effet de serre ou ayant un taux d’émission zéro de gaz à effet de serre. Ces véhicules, bien que vendus à des prix non négligeables, ont l’avantage d’offrir dans la durée une économie non négligeable.

Quel est mon budget ?

Pour entamer les négociations en vue de l’acquisition d’un nouveau véhicule, vous aurez besoin de vous faire une idée du budget que vous êtes réellement prêt à mettre en jeu. Cela vous évitera des spéculations qui pourraient vous conduire à des excès. Vous pouvez décider d’acheter en payant comptant. Mais vous pouvez également choisir l’option d’une location. Cette dernière est généralement plus avantageuse. Mais elle peut revenir chère dans le cas où le kilométrage contractuel a été dépassé ou lorsque le véhicule est retourné avec des dégradations considérables. S’il s’agit de la location d’un véhicule électrique à 100 %, l’option de la location reste toujours la plus avantageuse.

Penser à vérifier le coût d’entretien du véhicule

C’est l’un des aspects que l’on a le plus souvent tendance à négliger lorsqu’on est engagé dans un projet d’achat de véhicule. Il est pourtant très important. Plus votre voiture est imposante ou dispose de grandes capacités de route, plus son coût d’entretien peut s’avérer onéreux. Il faudra être très attentif lors de l’acquisition d’un véhicule pour éviter les mauvaises surprises.

Négocier le prix

Que ce soit un véhicule neuf ou un véhicule d’occasion, la possibilité de négocier le prix d’achat reste une évidence. Le prix affiché sur le véhicule est rarement celui auquel ce dernier est payé. Les véhicules d’occasion restent les plus faciles à négocier comparativement aux véhicules neufs. Il n’existe pas de méthode standard pour entamer les négociations. Gardez-vous de trop casser le prix affiché et relever successivement les points forts et points faibles éventuels du véhicule à acheter. Vous feriez en conséquence une proposition de prix raisonnable à soumettre au vendeur. Vous pourriez en fin de compte réaliser un minimum d’économie de 10 %.

Se faire accompagner

Si vous avez des difficultés pour trancher et choisir la voiture qui va combler vos attentes, faites-vous accompagner par un ami, un collègue, un proche, etc… Vos accompagnateurs pourraient attirer votre attention sur des aspects qui auraient pu vous échapper et vous faire (ou pas) changer d’avis.

Penser à récupérer tous les documents

Lors de l’achat d’un véhicule d’occasion, il est important de récupérer un certain nombre de documents que sont la carte grise barrée, signée et datée du jour de la vente, un exemplaire du certificat de cession (Cerfa 15776*01 version 2018) un rapport de contrôle technique de moins de six mois ainsi qu’un certificat de situation administrative téléchargeable ici : https://siv.interieur.gouv.fr/map-usg-ui/do/csa_retour_dem_certificat.

Quelques points à vérifier : check list

Un véhicule d’occasion ne s’achète pas à la légère. Il est indispensable de vérifier plusieurs points à l’extérieur et à l’intérieur du véhicule.

  • Vérifier la présence de factures d’entretien
  • Consulter les contrôles techniques
  • Exiger toutes les clefs du véhicule (généralement deux parfois plus)
  • La batterie ne doit pas laisser apparaître de traces blanches sur ses bornes.
  • Vérifier l’usure des pneus et qu’ils soient de la même marque sur chaque essieu
  • Vérifier que le chauffage (et l’air conditionné) fonctionnent
  • Vérifier les niveaux d’huile, de liquide de refroidissement, de liquide de frein et de lave-glace
  • Vérifier l’alignement des portes et du capot qui peuvent être un indice d’accident « déguisé ».
  • Contrôler les joints d’étanchéité
  • Vérifier la corrosion du véhicule, qui si elle est avérée pourrait vous coûter chère une fois la voiture acquise
  • Examinez l’état de la courroie de distribution

Quoi qu’il en soit, une fois ces vérifications effectuées, il est primordial d’essayer la voiture avant de l’acheter.

Partager l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut