Essai Audi e-tron 55 Electrique 408 ch Avus

[Vidéo] Essai Audi e-tron 55 408 ch Avus : le SUV 100% électrique et Premium à plus de 100 000 €

Un SUV 100 % électrique, c’est possible ! L’Audi e-tron préfigure sans doute l’avenir de ce segment. Positionné entre les Q5 et Q7 avec une longueur de 4,90 m et comparable au Mercedes GLE, l’e-tron a droit à une motorisation électrique de 408 ch associée à une batterie de 95 kWh. Des chiffres impressionnants, et seul Tesla fait encore plus avec des batteries de 100 kWh, dans le Model X, par exemple, un des concurrents de cet e-tron. Avec des rétroviseurs extérieurs qui peuvent être remplacés par des caméras, comme c’est le cas sur notre modèle d’essai, l’e-tron ressemble globalement à un Q8 mais cache une vraie personnalité. Grimpons à bord pour la découvrir.

Un air de Q8 électrifié

Avec des caméras à la place des rétroviseurs (une option à 1 850 €), on retrouve à bord des écrans situés dans les portières, juste en-dessous de la vitre. Ces écrans sont là pour jouer le rôle d’un rétroviseur normal. À l’usage, le concept est un peu perturbant. Naturellement, nos yeux se dirigent d’abord vers la caméra, donc au mauvais endroit, avant de descendre vers l’écran. On perd alors quelques fractions de secondes, mais il s’agit sans doute d’une question d’habitude. On aurait en revanche pu espérer un écran plus grand et une vue plus grand angle.

Le reste est bien plus conventionnel et, comme dans le Q8, un double écran central tactile avec retour haptique est présent. Un combiné, évidemment numérique et largement personnalisable, s’offre à nous avec des menus spécifiques propres à la technologie électrique.

La qualité de présentation est clairement flatteuse. Il s’agit d’un vrai SUV Premium et cela se ressent. La richesse de l’équipement sur notre modèle d’essai haut de gamme est un réel atout. Un exemple ? Les passagers arrière ont droit à leurs réglages séparés de climatisation en série, en plus d’une belle habitabilité. Les places arrière ne sont clairement pas les moins enviables de cet Audi e-tron. Le coffre possède un beau volume et dépasse les 600 dm3 selon nos mesures. Là encore, comme sur la capacité de la batterie, la Model X de Tesla fait encore mieux.

De la puissance mais un poids élevé pour l’Audi e-tron

408 chevaux et 664 Nm de couple, voilà des chiffres impressionnants. Mais il faut tout de suite les compenser par un autre chiffre moins flatteur, celui du poids. Cet Audi e-tron pèse tout de même 2,6 tonnes ! Alors, le constat est clair. Oui, il accélère très fort, surtout que le couple est disponible tout de suite. Il faut moins de 27 secondes pour le kilomètre départ arrêté. Cela dit, avec 408 chevaux, on aurait pu espérer mieux… Le concurrent électrique Mercedes EQC est au même niveau. En revanche, ce sacré Model X et le Jaguar i-Pace font mieux.

L’e-tron est le plus lourd des modèles que nous venons de citer, et son poids influe sur le comportement. Le centre de gravité est bas grâce aux batteries dans le plancher. Le tout reste assez dynamique et surtout confortable, notamment avec les suspensions pneumatiques qui sont là de série. En matière de confort à l’usage, cet Audi e-tron bat le i-Pace ou le Model X.

Qu’en est-il de l’autonomie, sujet capital pour une voiture électrique ? D’après nos mesures, l’e-tron est celui qui s’en tire le mieux en frôlant les 400 km d’autonomie réelle, devant l’i-Pace et le Model X. Le Mercedes EQC clôture ce classement, juste au-dessus des 300 km. Même sur autoroute, à 130 km/h, on peut atteindre les 300 km avec l’e-tron.

La charge rapide est indispensable ou presque pour que cet engin conserve son approche Premium. L’e-tron accepte jusqu’à 150 kW mais les superchargeurs qui délivrent une telle puissance restent rares aujourd’hui.

Pour notre modèle d’essai, il faut compter 107 000 €. Il est le plus cher. Il existe une version moins puissante, dotée de 313 ch seulement et 71 kWh en batterie, qui descend à 72 000 €. C’est alors le moins cher parmi les concurrents cités précédemment.

Partager l'article

Un commentaire pour “[Vidéo] Essai Audi e-tron 55 408 ch Avus : le SUV 100% électrique et Premium à plus de 100 000 €

  1. Tout cela est bien gentil : débauche de puissance pour un plaisir toujours restreint. Faire le plein tous les 250 kms pour ne pas tomber en panne… Adieu les voyages au long cours !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut