SUV Skoda Kodiaq RS
SUV Skoda Kodiaq RS

[Vidéo] Essai Škoda Kodiaq RS : le SUV 7 places qui allie merveilleusement bien sport et confort

Présenté lors du Mondial de l’Auto 2018 à Paris, le Škoda Kodiaq RS est présenté par le constructeur tchèque comme son premier « SUV haute performance ». Sous ses allures musclées, il renvoi en effet une image de sportivité. Plus rapide de sa catégorie sur la fameuse boucle nord du Nürburgring, le Kodiaq RS a bien plus de luxe et de confort que de sportivité à offrir. Essai.

Un SUV diesel 7 places et sportif ? Le pari osé du Kodiaq RS

Voir le badge RS chez Škoda, cela n’est pas surprenant sur une Octavia ou une Fabia. Mais oser cette sportivité exacerbée sur un SUV 7 places, c’est un vrai pari que tente Škoda. Une première. Un pari réussi ? À l’extérieur, tous les codes de la haute performance sont là. Des inserts noir laqué, une grille de radiateur impressionnante, des rétroviseurs taillés à la serpe, deux sorties d’échappement et le fameux réflecteur qui court sur toute la largeur de la voiture comme sur les autres modèles RS : tout y est ! Ce gros bébé est posé sur des jantes en alliage de 20 pouces de série, une première là aussi pour le constructeur. Pour souligner la vocation sportive, on retrouve des étriers de frein rouges.

À bord, le caractère sportif est bien marqué. Les sièges avant enveloppants avec du cuir alcantara indiquent clairement les ambitions. La finition surpiquée de rouge avec les logos RS brodés sur les sièges est impeccable. Une fois derrière le volant, on découvre un combiné d’instrumentation numérique très agréable, avec de nombreuses possibilités de personnalisation. L’écran central tactile permet notamment d’afficher des informations sportives.

Škoda Kodiaq RS : du confort avant le sport

Avec sa transmission intégrale associée au plus puissant moteur diesel de l’histoire de Škoda (un biturbo de 240 ch), le Kodiaq RS est sportif… mais ne vous attendez pas à retrouver les sensations d’une voiture de compétition ! Ce qui impressionne d’emblée, c’est le couple – jusqu’à 500 Nm entre 1 750 et 2 500 tr/min – qui donne la sensation de toujours avoir sous la pédale de quoi relancer. Même à bas régime, le moteur diesel 2 litres Bi-TDI étale ce couple et permet des accélérations franches. Un vrai plaisir de conduire qui permet de relancer pour dépasser sereinement, ou d’accélérer la marche sur de petites routes lorsque cela est nécessaire.

On apprécie de retrouver un système de châssis piloté et une sélection du mode de conduite, le tout associé à la boîte DSG 7 qui s’avère confortable. Le mode sport réduit le roulis et les mouvements de caisse. Toutefois cela reste lourd (il faut déplacer les 1,8 tonnes de l’engin). Ce Kodiaq RS fait passer le confort avant la sportivité lorsque l’on est à son volant, tout en apportant tout de même tous les codes d’une voiture de sport. En clair, il s’agit du SUV 7 places offrant sans doute le meilleur compromis entre sportivité, confort et prix. Une auto qui cible les familles et permet de disposer d’un véhicule sûr et rassurant, avec un look bien distinctif.

Partager l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut