Porsche Taycan 761 ch Turbo S électrique

[Vidéo] Essai Porsche Taycan 761 ch Turbo S électrique : encore plus radicale que tout ce que vous connaissez

Encore une voiture électrique ? Lorsqu’une auto sort de chez Porsche, on ne peut pas la considérer comme une « simple » nouvelle voiture électrique. Le blason est chargé d’histoire et de promesses. Alors qui dit Porsche, dit normalement performances, surtout avec les possibilités offertes par l’électrique. Voici l’essai de la Porsche Taycan dans sa version la plus énervée, la Taycan Turbo S, bien que ne disposant techniquement pas de turbo…

Porsche Taycan Turbos S, entre tradition et modernité

La Taycan est une berline de 4,96 m de long, légèrement moins longue que la Panamera et comparable chez les Allemands aux Audi A7, BMW Série 5 ou Mercedes Classe E. Elle diffère toutefois nettement sur le plan du style avec sa hauteur totale contenue à 1,38 m seulement. À titre de comparaison, une BMW M5 est plus haute d’environ 10 cm ! La gamme Taycan commence pour le moment avec 435 ch et monte avec notre modèle d’essai à 761 ch ! Mieux que la plupart des voitures que vous connaissez, comme les RS6 ou RS7, M5 ou E 63 AMG. La concurrente électrique est la Tesla Model S qui tourne, comme les voitures thermiques évoquées, autour des 600 ch en version Performance, même si Tesla ne communique pas sur les chiffres de puissance de ses voitures.

L’intérieur de cette Taycan est inédit. À commencer par un sublime combiné d’instruments numérique incurvé. On découvre également un écran optionnel face au passager – absent sur notre modèle d’essai – et encore un mini-levier de vitesse à droite du combiné. Le démarreur se situe, comme sur toutes les Porsche, à gauche du volant. Entre innovation et tradition, le décor est posé.

Le combiné possède plusieurs affichages possibles, mais on doit se passer du compte-tour au milieu, comme d’habitude, voiture électrique oblige… La position de conduite est basse et rappelle celle des coupés de la marque. Les aérateurs sont fixes et se règlent via des graphiques sur l’écran central. Celui-ci permet bien-sûr d’accéder à toutes les fonctions multimédia ou aux aides à la conduite et se montre assez réactif. Tradition et innovation, on vous l’a dit.

À l’arrière, l’habitabilité permet d’accueillir deux adultes, même assez grands, sans problème. En comparaison avec les autres berlines sportives que nous avons évoquées précédemment, la Porsche est la moins bonne sur ce point. Mais son argument central est ailleurs. Les passagers arrière seront en tout cas les mieux placés pour profiter du spectaculaire toit vitré. Finissons par les coffres : une ouverture à malle et non pas avec un hayon à l’arrière avec 416 dm3, puis 75 dm3 à l’avant.

Difficile d’aller plus vite sur route !

Au volant de la Taycan Turbo S, on prend les commandes d’un missile sur roues : 2,8 secondes pour le 0 à 100 km/h ! La seule à pouvoir suivre et que nous avons déjà eu le privilège de piloter est la McLaren 720 S. La Tesla Model S Performance n’est pas loin avec 2,9 secondes. La Taycan Turbo S descend à 20,1 secondes pour le kilomètre départ arrêté, ce qui est moins bien que la McLaren ou qu’un M5 Competition.

Les 761 ch ne sont disponibles qu’en mode Launch Control, c’est-à-dire avec un départ arrêté, et le moteur en pleine charge. En temps normal, même en mode Sport Plus, vous devrez vous contenter de 625 ch… Voilà qui fait redescendre la puissance à un chiffre comparable aux concurrentes. La Taycan est la seule voiture à disposer de deux vitesses sur le moteur de l’essieu arrière, ce qui se ressent lors d’un départ arrêté avec des à-coups.

En mode de conduite « normal », la Taycan se montre presque confortable, un peu ferme mais tout à fait praticable pour une familiale. En optant pour le mode Sport, voire Sport plus, elle vire à plat, a du mordant et devient encore plus mobile. Il y a de l’inertie avec les 2,3 tonnes, mais elle est agréable.

En autonomie, nous avons mesuré un peu moins de 400 kilomètres en roulant normalement, soit moins bien que la Tesla Model S Performance et ses 100 kilomètres de plus. Au niveau du prix, il faut se baser sur 189 000 € pour la Taycan Turbo S sans option, là où une Model S Performance est à 110 000 € en étant presque totalement équipée. Une proposition très différente, une histoire pas vraiment comparable mais un écart de prix marqué ! À vous de choisir.

Partager l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut