Audi TTS 2019

[Vidéo] Essai Audi TTS 50 TFSI : le dernier coupé sport de la marque aux anneaux ?

En 1998, lorsque la première génération de l’Audi TT débarque, c’est une véritable révolution ! Présenté comme concept car lors du Salon de Francfort en 1995, le coupé possède des lignes rondouillardes, des dimensions de voiture de poche… et le tout est séduisant ! 20 ans plus tard, l’essentiel de ce qui a fait le succès du TT 8N (1e génération) est encore là.

Le TT 3e génération revu finement

C’est en 2014 qu’Audi a lancé la troisième génération de son TT. Basée sur la plate-forme MQB inaugurée par les Volkswagen Golf VII et Audi A3, la nouvelle TT ne rompt pas radicalement avec le style déjà présent, mais arbore clairement sur sa partie avant le nouveau dessin avec les traits tirés de la marque aux anneaux. Fin 2018, un restylage léger est venu prolonger la durée de vie de cette voiture sportive. Sur notre modèle d’essai, à savoir l’Audi TTS Coupé 50 TFSI 306ch S-Tronic, l’évolution du design est notable avec un nouveau dessin à l’intérieur de la calandre (motif hexagone) et de nouvelles prises d’air. Dotée de la finition S-Line et du pack compétition, la voiture en devient logiquement plus sportive avec notamment un aileron arrière, des stickers sur le bas de caisse et des touches de noir. D’ailleurs, le TTS dans cette configuration revue et améliorée se rapproche nettement de la précédente génération du TT RS. Du sport, toujours du sport.

Notre essai vidéo de l’Audi TTS Coupé

L’agressivité esthétique de cette auto si atypique dans la gamme Audi fait toujours le même effet. De face comme de profil avec sa forme en arc de cercle, la ligne est séduisante, mais il faut être un spécialiste du constructeur pour noter les évolutions entre la version restylée ou non.

Un coupé sportif façon mini R8, avec le sérieux Audi.

A bord, on retrouve la qualité de présentation et de finition propre à la marque Audi avec le style hérité de la première génération. Ainsi, on découvre instantanément un combiné numérique pour nous guider. Le TT fut d’ailleurs le premier modèle de la marque à intégrer de série un combiné numérique en 2014. Mais il faut s’en contenter. Aucun écran central sur la planche de bord. On retrouve un dessin qui évoque le tout premier TT avec les bouches d’aération/ventilation et un ensemble volontairement simple.
Sur notre version d’essai, des touches de laqué et des sièges au dessin sportif nous plongent d’emblée dans une voiture au caractère bien trempé. Le doute n’est pas permis, ce coupé 2+2 (les places arrière sont anecdotiques) est là pour donner du plaisir. Alors, lorsque l’on démarre, on peut profiter de 306 ch délivrés par le quatre cylindres turbo 2,0 litres TFSI. L’accélération est franche, avec un 0 à 100 km/h en 4,5 secondes. Un échappement spécifique à quatre canules et un système de sonorité modifiable via le drive-select, et le TTS chante comme un cinq cylindres.

Avec quatre roues motrices, une boite auto double embrayage et une suspension pilotée, ce TTS offre un comportement franc et lisible. La voiture est dynamique, bien qu’un peu ferme notamment à cause de ses jantes de 20 pouces. De série, le TTS est équipé de la transmission à quatre roues motrices Quattro. Il s’agit d’une option pour la version 45 TFSI, tandis que la version 40 TFSI est obligatoirement une traction.
Grâce à ce restylage, Audi continue d’affirmer l’identité du TT. La preuve, les modèles diesels n’existent désormais plus, comme pour assumer la vocation sportive du TT, qui n’est toutefois jamais radical. On est à bord d’une Audi, soignée dans les moindres détails, avec sous le pied droit plus de 300 ch. Pour l’extrême sport, il faut passer sur une R8, moins civilisée et beaucoup plus chère.
Le prix de notre version d’essai est de 63 000 € mais la gamme débute à un peu plus de 38 000 €. Une auto-plaisir, peut-être collector, car il n’est pas certain qu’une quatrième génération voit le jour.

En 1998, lorsque la première génération de l’Audi TT débarque, c’est une véritable révolution ! Présenté comme concept car lors du Salon de Francfort en 1995, le coupé possède des lignes rondouillardes, des dimensions de voiture de poche… et le tout est séduisant ! 20 ans plus tard, l’essentiel de ce qui a fait le succès du TT 8N (1e génération) est encore là.

Le TT 3e génération revu finement

C’est en 2014 qu’Audi a lancé la troisième génération de son TT. Basée sur la plate-forme MQB inaugurée par les Volkswagen Golf VII et Audi A3, la nouvelle TT ne rompt pas radicalement avec le style déjà présent, mais arbore clairement sur sa partie avant le nouveau dessin avec les traits tirés de la marque aux anneaux. Fin 2018, un restylage léger est venu prolonger la durée de vie de cette voiture sportive. Sur notre modèle d’essai, à savoir l’Audi TTS Coupé 50 TFSI 306ch S-Tronic, l’évolution du design est notable avec un nouveau dessin à l’intérieur de la calandre (motif hexagone) et de nouvelles prises d’air. Dotée de la finition S-Line et du pack compétition, la voiture en devient logiquement plus sportive avec notamment un aileron arrière, des stickers sur le bas de caisse et des touches de noir. D’ailleurs, le TTS dans cette configuration revue et améliorée se rapproche nettement de la précédente génération du TT RS. Du sport, toujours du sport.

L’agressivité esthétique de cette auto si atypique dans la gamme Audi fait toujours le même effet. De face comme de profil avec sa forme en arc de cercle, la ligne est séduisante, mais il faut être un spécialiste du constructeur pour noter les évolutions entre la version restylée ou non.
Un coupé sportif façon mini R8, avec le sérieux Audi

A bord, on retrouve la qualité de présentation et de finition propre à la marque Audi avec le style hérité de la première génération. Ainsi, on découvre instantanément un combiné numérique pour nous guider. Le TT fut d’ailleurs le premier modèle de la marque à intégrer de série un combiné numérique en 2014. Mais il faut s’en contenter. Aucun écran central sur la planche de bord. On retrouve un dessin qui évoque le tout premier TT avec les bouches d’aération/ventilation et un ensemble volontairement simple.
Sur notre version d’essai, des touches de laqué et des sièges au dessin sportif nous plongent d’emblée dans une voiture au caractère bien trempé. Le doute n’est pas permis, ce coupé 2+2 (les places arrière sont anecdotiques) est là pour donner du plaisir. Alors, lorsque l’on démarre, on peut profiter de 306 ch délivrés par le quatre cylindres turbo 2,0 litres TFSI. L’accélération est franche, avec un 0 à 100 km/h en 4,5 secondes. Un échappement spécifique à quatre canules et un système de sonorité modifiable via le drive-select, et le TTS chante comme un cinq cylindres.

Avec quatre roues motrices, une boite auto double embrayage et une suspension pilotée, ce TTS offre un comportement franc et lisible. La voiture est dynamique, bien qu’un peu ferme notamment à cause de ses jantes de 20 pouces. De série, le TTS est équipé de la transmission à quatre motrices Quattro. Il s’agit d’une option pour la version 45 TFSI, tandis que la version 40 TFSI est obligatoirement une traction.
Grâce à ce restylage, Audi continue d’affirmer l’identité du TT. La preuve, les modèles diesels n’existent désormais plus, comme pour assumer la vocation sportive du TT, qui n’est toutefois jamais radical. On est à bord d’une Audi, soignée dans les moindres détails, avec sous le pied droit plus de 300 ch. Pour l’extrême sport, il faut passer sur une R8, moins civilisée et beaucoup plus chère.
Le prix de notre version d’essai est de 63 000 € mais la gamme débute à un peu plus de 38 000 €. Une auto-plaisir, peut-être collector, car il n’est pas certain qu’une quatrième génération voit le jour.

Partager l'article

2 commentaires pour “[Vidéo] Essai Audi TTS 50 TFSI : le dernier coupé sport de la marque aux anneaux ?

    1. Bonjour, nous ne faisons pas d’essai. Pour cela, il faut vous tourner vers un concessionnaire (mais cela risque d’être compliqué en ce moment).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut