Toyota GR Yaris GR4

La Toyota Yaris GR-4 (GR Yaris) aperçue en essais sans aucun camouflage

La nouvelle petite sportive de Toyota se prépare. La citadine Yaris, survitaminée avec un badge Gazoo Racing (GR), devrait être présentée au mois de janvier 2020. En attendant, nous pouvons déjà la découvrir car elle a été aperçue en essais. Attention, la petite citadine discrète prend des couleurs et muscle son jeu.

Une citadine échappée du WRC ?

Lorsqu’on la regarde, la Toyota Yaris GR-4 évoque d’emblée le monde du rallye. La retrouver au départ d’une manche de WRC ne serait pas si surprenant. En version trois portes, ce que Toyota avait pourtant indiqué arrêter, la Yaris GR-4 sonne déjà comme une exception dans la gamme.

Déjà, avec les premières images diffusées officiellement par le constructeur japonais, on pouvait deviner une bouille musclée et des prétentions sportives. Aujourd’hui, avec des images partagées par le site australien Wheels, on retrouve la voiture sans aucun camouflage. Quelle radicalité !

Élargie, rabaissée, la Yaris GR-4, dont le nom définitif sera GR Yaris, reprend les éléments stylistiques de la version classique, notamment la calandre et les feux. Mais on sent que sous sa robe, elle cache une véritable évolution. Le châssis a sûrement reçu des modifications majeures. Suspensions, freinage, de nombreux éléments issus du rallye et assurant un lien avec la compétition sont attendus.

Toyota a fait le choix d’une transmission intégrale pour transférer toute la puissance. Le choix des deux roues motrices, comme sur la GRMN, n’a pas été retenu afin de faire de cette GR Yaris une proposition véritablement inédite sur le segment B. Originale, décalée, singulière, la GR Yaris promet.

Yaris GR-4, héritière de la Yaris GRMN

Nous connaissons désormais la ligne de celle qui devrait être présentée en janvier à l’occasion du Tokyo Auto Salon. Il faut toutefois se contenter de ces images, car les détails techniques ne sont pour le moment pas communiqués. Quel bloc va-t-on retrouver sous le capot de la GR Yaris ? Pour rappel, la Toyota Yaris GRMN que la GR Yaris vise à remplacer utilisait un moteur quatre-cylindres 1.8 litre à compresseur de 212 ch. Faut-il s’attendre à retrouver cette mécanique, ou peut-être à voir un nouveau bloc avec une puissance portée à 250 chevaux ou plus ?

Certaines rumeurs évoquent un bloc quatre-cylindres turbo qui pourrait développer entre 265 ch et 270 ch. Par défaut, il serait associé à une boîte manuelle à 6 rapports.

Les Japonais vont devoir soigner la partie mécanique, en complément du châssis, pour pouvoir rivaliser directement avec une autre citadine bestiale, la nouvelle Mini John Cooper Works GP.

Attendons le mois de janvier pour la présentation complète de cette Yaris GR4. Il faudra également être patient pour une confirmation de son arrivée en Europe, qui n’a toujours pas été annoncée officiellement.

Partager l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut