Renault Megane e
Crédit Photo : CG Watkins ADDITIVE

Renault Mégane-e : la compacte électrique arrive bientôt !

Déterminante, capitale pour l’avenir de la marque, la future Mégane électrique a de nombreux défis à relever. Directement dérivée du concept-car Mégane eVision, la compacte revue – et électrifiée – va symboliser le renouveau de la marque au losange. Voici ce que nous savons d’elle pour le moment.

Renault Mégane-e, un design innovant

La Mégane-e incarnera « l’excellence et le leadership du groupe dans l’électrique ». C’est avec ces mots qui annoncent une ambition forte que le patron de Renault, Luca de Meo, a évoqué la future Mégane-e. Un petit « e » pour électrique, qui tranche donc avec le rôle-clé que cette voiture est amenée à jouer. À moins que son appellation définitive soit plutôt Mégane E-Tech Electric.

Elle constitue une évolution technique forte, en utilisant pour la première fois chez Renault la nouvelle plate-forme CMF-EV, destinée aux voitures électriques.

En matière de gabarit, il faut s’attendre à une proposition inédite avec un empattement revu à la hausse mais des porte-à-faux qui évolueront eux à la baisse. L’ajout de la motorisation électrique permet en effet de gagner en compacité, sans sacrifier sur l’habitabilité. La longueur totale de cette compacte pourrait par conséquent être revue à la baisse et plafonner à 4,20 m.

Fièrement marquée par le nouveau losange de la marque – comme la 308 a inauguré le nouveau logo chez Peugeot – la Mégane électrique a pour ambition de nous séduire au premier regard. Si le dessin est aussi soigné que celui de la néo-rétro Renault 5 électrique, le pari pourrait bien être réussi.

Une montée en gamme technologique pour la nouvelle Mégane électrique

La vie à bord devrait elle aussi évoluer par rapport aux créations actuelles de la marque. Il faut s’attendre notamment à retrouver de nombreux écrans à bord, une instrumentation numérique et un nouveau système multimédia My Link. Un partenariat avec Google a d’ailleurs été signé, permettant d’apporter des services intelligents à bord. Habitudes de trajet, proposition de services spéciaux pour les véhicules électriques, rien de véritablement nouveau mais une facilitation du quotidien.

Les rumeurs évoquent le déplacement de la commande pour les vitesses derrière le volant, comme cela est le cas chez Tesla notamment avec la Model 3. Le tout devrait ainsi libérer de la place entre les passagers.

En ce qui concerne la fiche technique, on peut pour le moment seulement affirmer que la vitesse maximale sera plafonnée à 160 km/h. Comme l’a annoncé le constructeur, toutes les nouvelles voitures seront équipées d’un régulateur de vitesse pour adapter l’allure selon votre géolocalisation.

En matière de puissance et d’autonomie, le concept qui préfigure cette nouvelle Mégane électrique était équipé d’un moteur d’une puissance totale de 217 chevaux et d’une batterie de 60 kWh. Une version avec une batterie moins puissante (40 kWh) mais plus abordable est également prévue.

La Mégane électrique sera fabriquée en France et ses débuts sont prévus en 2022. À noter que la Mégane équipée d’un moteur thermique qui a bénéficié d’un restylage en 2019 ne disparaîtra pas tout de suite du catalogue. Elle devrait encore y figurer, constituant une alternative économique.

Partager l'article

Un commentaire pour “Renault Mégane-e : la compacte électrique arrive bientôt !

  1. Pour attirer le succès, il faut une véritable autonomie et donc une option avec 80 kwh, voire 100 kwh pour pouvoir réaliser un vrai 500 km dans la journée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut