Renault Captur 2019

Nouveau Renault Captur : le SUV urbain préféré des français largement revu et encore amélioré

La catégorie des SUV urbains a le droit à une belle dose de nouveautés en cet été 2019. Après les premières images de la deuxième génération de Peugeot 2008, c’est également le rival de toujours – le Renault Captur – qui se prépare de son côté. Lancé en 2013 (et restylé en 2017), le Captur sort le grand jeu pour rester le roi du segment.

Nouveau Renault Captur : une ligne qui évolue progressivement

Extérieurement, le choc de génération n’est pas flagrant. Désormais basé sur la plateforme CMF-B – partagée avec le Nissan Juke – le Renault Captur ne rompt pas avec le dessin plutôt séduisant de la première génération. Alors on retrouve la silhouette globale, avec l’intégration des éléments reconnaissables des Renault actuelles. La face avant intègre par exemple des feux à LED avec la signature lumineuse en C. On retrouve cette forme à l’arrière aussi, avec un dessin qui évoque un peu les créations Volvo.

De profil, la ligne de caisse remontant vers la vitre de custode arrière est encore plus marquée. Une mise au goût du jour esthétique donc, avec pas moins de 90 combinaisons de personnalisation proposées (couleur de carrosserie, de rétroviseurs et dessin des jantes). Encore plus de caractère et de personnalité pour celui qui veut continuer de capturer la tête des ventes de la catégorie.

Un bond en avant à l’intérieur

Le principal reproche qui était formulé à l’encontre du Renault Captur première génération l’était à l’égard de l’intérieur. Renault a entendu les avis des clients et propose un ensemble en hausse tant à propos de la qualité perçue que sur le détail et les finitions. Des airs de Clio 5 sont à noter, et c’est un bon point. Le grand écran central est clair et lisible, l’instrumentation numérique de 7,2 à 10,2 pouces précise et on apprécie tant les boutons de commandes doux que la planche de bord moussée agréable à l’œil. Tout progresse. L’équipement de sécurité et d’aide à la conduite est important. Citons pêlemêle, le régulateur de vitesse adaptatif avec fonction Stop & Go, les radars de proximité avant, latéraux et arrière, la détection des angles morts, le maintien dans la voie ou encore la reconnaissance des panneaux.

L’espace disponible pour les passagers à l’arrière est maintenant digne des meilleurs du segment. Au milieu, le trajet ne sera plus un supplice. Il faut dire que le Renault Captur a gagné 11 cm (avec une longueur total portée à 4,23 m) ce qui profite nettement à l’espace aux genoux. Le coffre aussi se voit doté de 80 litres supplémentaires et dépasse les 500 litres au total.

Un Renault Captur E-Tech Plug-in pour 2020

Le Renault Captur deuxième génération arrive avec une offre de motorisations importante. On retrouve trois moteurs essence, à savoir le 3 cylindres 1.0 TCE 100 ch et le bloc 4 cylindres 1.3 TCE décliné en 130 ch et 155 ch. Côté diesel, le moteur 4 cylindres 1.5 DCI est proposé en deux puissances, 95 ch et 115 ch. Toutes les motorisations sont accessibles avec une boite manuelle, mais il est possible (sauf pour les deux moteurs d’entrée de gamme) de basculer en automatique. A noter que le levier de la boîte EDC est installé sur une console flottante très bien intégrée.

La vraie nouveauté sera disponible en 2020. Le Renault Captur E-Tech Plug-in, utilisant la technologie hybride rechargeable, associera un moteur 1.6 essence atmosphérique à deux moteurs électriques et à une batterie de 9,8 kWh. A suivre.

Partager l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut