Dacia Sandero GPL
Crédit Photo : T.CHEVALIER _ PLANIMONTEUR

1 300 kilomètres d’autonomie avec la Dacia Sandero GPL !

Réaliser plus de 1 000 km avec un seul plein, voilà un niveau d’autonomie rare ! Pourtant, il est atteignable avec la Dacia Sandero GPL. Présentée à la fin de l’année 2020, la Dacia Sandero 1,0 litre ECO-G 100 GPL constitue sans doute la version la plus attractive de la gamme. D’autant qu’elle est affichée au même prix que la conventionnelle 1,0 litre TCe 90.

Le GPL, carburant parfait pour la citadine Sandero

Réputée depuis des années comme étant la citadine la moins chère du marché, la Dacia Sandero a gagné avec sa troisième génération un peu plus de prestance et une présentation plus raffinée. Surtout, le constructeur low-cost a décidé de faire revenir la motorisation GPL ! Une excellente idée pour concurrencer les propositions adverses avec des consommations en baisse. Vous pouvez lire notre article dédié à ce sujet : « Le GPL fait un retour remarqué chez Dacia avec le moteur TCe ECO-G au même prix que le bloc essence ! ».

Concrètement, l’ECO-G 100 utilise un bloc moteur à trois cylindres turbo essence. Un moteur relativement sobre, conventionnel, dont tout l’intérêt se révèle en fonctionnant au GPL. Car il s’agit bien d’un bloc moteur à bicarburation sans-plomb/GPL. Alors, on peut utiliser les 50 litres d’essence embarquée mais aussi les 40 litres de GPL. Un total de 90 litres de carburant qui, couplés avec un bloc moteur très efficient, permettent une autonomie qui dépasse allègrement les 1 000 km dans toutes les conditions.

Une consommation contenue

En moyenne, il faut compter une consommation de GPL supérieure de 1,1 à 1,4 litre/100 km en comparaison à la consommation d’essence. L’écart est le plus marqué sur autoroute, tandis qu’en ville, la différence est la plus faible.

En affichant une consommation moyenne inférieure à 7 litres/100 km pour l’essence et inférieure à 8 litres/100 km en GPL, la Sandero équipée de cette technologie peut couvrir 1 000 km ! C’est en tout cas l’observation de plusieurs médias spécialisés qui ont réalisé des tests d’autonomie.

C’est le cas par exemple avec Auto Moto : « sur notre trajet majoritairement autoroutier, notre moyenne s’est établie à 6,3 litres pour 100 km parcourus, sans pratiquer l’éco-conduite ». Le premier plein de carburant dans le cadre de ce test a été réalisé après 1 285 km.

Même constat pour L’Automobile Magazine : « Avec une consommation moyenne de 6,5 l/100 km au sans-plomb, notre Sandero ECO-G 100 peut parcourir […] 769 km. À cette belle autonomie naturelle viennent s’ajouter les 519 km d’autonomie autorisés par les 40 litres de GPL que la roumaine croque à raison de 7,7 l/100 km en moyenne. En additionnant ces deux valeurs, on obtient donc une autonomie moyenne de 1 288 km ! ».

Dacia fait très fort en proposant la variante TCe 100 ch ECO-G au même prix que le TCe 100 ch classique, ou pour 300 € de plus selon les modèles. La Sandero GPL débute à 11 190 € en finition Essentiel.

Partager l'article

8 commentaires pour “1 300 kilomètres d’autonomie avec la Dacia Sandero GPL !

    1. Bizarre, on a pas du lire le même article.
      Moi, je lis 6,3l au 100km sur un parcours majoritairement autoroutier de 1285km. Donc moyenne bien inférieure à 7l pour essence+gpl.

    1. Cela à toujours basculé automatiquement sur les trois Dacia sander, Duster et Duster que j’ai acheté depuis 2010!!!

  1. Ma BMW série 2 active tourer a toujours fait 1000 km avec une plaine de 50 L de diesel ! Je ne comprends pas cette publication !!!!

  2. DACIA maitrise bien le GPL

    Le problème est ensuite la coût d’entretien qui ajoute 150 à 300€ en plus de la révision classique annuelle et ça personne n’en parle. Vu le prix du GPL ( 0.90 cts par litre à minima ), cela reste intéressant à l’année sauf pour les tout petit rouleur < 5000 km/an. Raisonnement valable en absence de panne du système GPL sinon c'est la cata et devient un gouffre…

    Le deuxième problème est que presque aucun garage RENAULT/DACIA n'a de techniciens formés obligeant à partir loin pour son entretien ou à aller chez un GPListe digne de ce nom ( souvent plus compétent mais adieu la garantie), un petit tour de FORUM montre bien que c'était le gros point faible lors de la précédente salve de vente GPL chez DACIA fin des années 2000. Vu la disparition des ventes en DIESEL sur les petits véhicules, espérons que RENAULT cette fois fera le nécessaire car il y aura probablement plus de vente malgré le bonus écologique qui n'existe plus sur le GPL

    Derniers point, le TCE accepte assez bien le mélange E85, à 70 cts le libre ( souvent moins, avec des conso proche GPL, sans exigence d'entretien supplémentaire, un montage de boitier peut être subventionné ( 1200€ environ plein tarif avec changement CG ) pour être serein et sans prise de tête à la pompe. On perd l'avantages de l'autonomie du double réservoir mais je fais une économie sur l'entretien

    Si j'ai le choix au même tarif, je prend la TCE 90 et ajoute un boitier homologué E85… le tout devenant hors avarie GPL, plus avantageux au bout de 3 à 4 ans à 15000km moyen…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut