2018 - Usine Dacia de Mioveni
Crédit Phot : Y. BROSSARD GROUPE RENAULT

Une citadine électrique low-cost pour Dacia en 2021

Une citadine 100 % électrique va arriver dans la gamme Dacia en 2021. Il sera possible d’en savoir plus lors du Salon de Genève en mars 2020, événement pendant lequel sera également présentée la version Z.E de la Twingo. Que faut-il attendre de cette citadine électrique proposée par le constructeur à bas prix ? Voici ce que nous savons pour le moment.

Dacia, une électrification confirmée

Le constructeur Dacia ne peut pas rester immobile face aux nouvelles obligations en matière d’émission de polluants. Alors, la gamme va devenir plus électrique avec l’arrivée d’une citadine dépourvue de bloc thermique. À quoi ressemblera cette citadine de Dacia version électrique ? On peut s’attendre à une auto qui reprend la base de la K-ZE lancée l’année dernière en Chine. Cette dernière repose en effet sur la Kwid, la citadine ultra low-cost née en Inde et qui pourrait donc rejoindre nos routes ! « La K-ZE adaptée pour l’Europe [pourra incarner] le point d’entrée d’une offre de mobilité zéro-émission » confiait le constructeur Renault il y a quelques mois.

Si la plate-forme globale peut être utilisée, il sera en revanche nécessaire de revoir le moteur de 45 chevaux (33 kW) et ses 125 Nm de couple trop peu puissant. Mais la petite batterie de 26,8 kWh pourrait être conservée. L’autonomie qu’elle propose est suffisante pour une citadine (environ 271 km selon l’homologation avec le cycle NEDC).

« La citadine 100% électrique la plus accessible du marché »

Les premiers éléments seront dévoilés à l’occasion du Salon de Genève, puisque Dacia va exposer ce projet sous forme de « show-car ». La voiture pourrait disposer d’une autonomie d’environ 200 à 250 km avec un prix affiché voisin des 15 000 € (bonus écologique déduit).

La marque Dacia a confirmé que la future voiture sera « la citadine 100% électrique la plus accessible du marché ». Cela nous permet déjà d’avoir un indice : le prix sera inférieur à celui de la Skoda Citigo e iV, c’est-à-dire 21 200 € hors bonus. Quel tarif précisément ?

Tout devrait être une question d’arbitrage et de positionnement entre la nouvelle Renault Twingo Z.E. qui débarquera courant 2020 et la Dacia électrique. La Twingo Z.E. devrait avoir un prix proche de 25 000 €. Cela nous laisse donc penser que la Dacia sera, elle, positionnée sous la barre psychologique de 20 000 €.

Avec les Clio, Captur et Mégane E-Tech Plug-In hybrides rechargeables, la Renault Z.E et cette Dacia électrique, les efforts pour proposer de nouvelles solutions sont nombreux au sein du constructeur français. Un modèle électrique basé sur la plateforme CMF verra le jour ensuite, sans plus de précisions sur la date ni même sur le choix du constructeur qui la commercialisera (Renault ou Dacia).

 

Partager l'article

2 commentaires pour “Une citadine électrique low-cost pour Dacia en 2021

  1. Alors qu’on sait produire des carburants propres, nos dirigeants continuent comme des imbéciles à promouvoir l’électrique et arrêtent les centrales nucléaires. Comment va-t-on produire l’électricité nécessaire ? Lamentable.

    1. Pour répondre a Tellor avec un peu d’humour il mettrons des groupes électrogènes ! C’est comme beaucoup de choses dans ce gouvernement qui ne va pas mais bon passons !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut