Citroen C4
Crédit Photo : CITROEN - W. CROZES

La nouvelle Citroën C4 sous tous les angles

Citroën prépare l’arrivée de la troisième génération de la C4. La compacte va entamer une véritable transformation comme en témoignent les premières images officielles qui viennent d’être dévoilées à la mi-juin 2020. On découvre une voiture dont le design va sans aucun doute diviser, mais avec un parti pris audacieux. La nouvelle C4 entame une révolution, portée notamment par une version électrique.

La troisième génération de Citroën C4 s’affirme

La toute première Citroën C4 est apparue sur nos routes en 2004. Son nom était alors un hommage direct à la Citroën Type C4 sortie en 1928. Depuis, la C4 connaît une carrière explosive avec de nombreuses versions : Citroën C4 Picasso, Citroën C4 Sedan (ou C-Triomphe), Citroën C4 Aircross, Citroën C4 Cactus… mais la seconde génération a laissé un goût d’inachevé. Jugée un peu trop classique par certains, elle ne restera pas dans l’histoire de la marque comme la plus audacieuse. La troisième génération, elle, en revanche s’affirme et ne manque pas d’audace.

Du style, il en faut pour affronter la concurrence toujours plus forte sur le segment des compactes. Car on retrouve des rivales au sein même du groupe PSA, dont la nouvelle Peugeot 308 et la nouvelle Opel Astra en approche. La C4 sera la plus excentrique des trois. Le dessin évoque directement la GS, modèle iconique de la marque, qui fête cette année ses 50 ans. Les moins jeunes reconnaîtront directement la lunette arrière inclinée qui part très loin, jusqu’à la cassure de la malle. On reconnaît également un vitrage latéral très étiré.

Une version électrique, la ë-C4

Il ne faut pas chercher trop loin dans l’histoire de la marque les racines de la C4. La nouvelle voiture se veut en effet une version modernisée. Elle se paie même le luxe d’inaugurer des nouveautés, comme la signature lumineuse arrière en deux parties. Sur la face avant, on retrouve la nouvelle calandre, mais le regard de la compacte se répartit toujours sur deux niveaux. Une voiture qui symbolise le futur de la marque aux Chevrons.

Surélevée, presque mutée en crossover, la nouvelle Citroën C4 prend des airs de baroudeuse avec cette protection plastique largement présente. La vie à bord est bien plus sobre mais on apprécie la nouveauté. Tant le dessin en lui-même que les éléments de cette C4 sont inédits. On ne retrouve rien en commun, ou presque, avec un autre modèle de la marque actuellement.

Évidemment, une large place sera donnée au digital avec une instrumentation pouvant devenir numérique et un écran central généreux. Côté motorisations, on retrouvera du diesel, de l’essence et une version électrique baptisée ë-C4. Cette dernière pourrait adopter le même bloc moteur que la Peugeot e-208, une cousine technique, elle aussi basée sur la plate-forme CMP. Il faut ainsi s’attendre à une puissance de 136 chevaux avec une batterie de 50 kWh, selon toute vraisemblance, pour une autonomie supérieure à 300 kilomètres.

Partager l'article

7 commentaires pour “La nouvelle Citroën C4 sous tous les angles

  1. Je trouve que Citroën rajeunie très bien sa gamme. Fini, la voiture de papa. Je suis un peu déçu du coté sport automobile ( rallye, dakar, ) .

  2. Attirante pour la ligne, mais toujours le problème de l’autonomie électrique ridicule pour une grande routière. Dommage.

  3. Bonjour,
    C4 e Dommage de reprendre des batteries existant sur la 208 et autres avec une aussi faible autonomie encore plus sur ce gabarie de véhicule, alors que la concurrence est déjà à plus de 450 kilomètres d’autonomie. (kia Tesla….)
    Si on jette un coup d’œil sur les véhicules d’occasions électriques ils sont bradés voire invendables à cause de leur faible autonomie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut