Yaris cross vs Ford Puma
Crédit Photo : TOYOTA _ FORD

Toyota Yaris Cross et Ford Puma : les petits SUV qui misent sur le style !

Si vous cherchez un SUV urbain qui se démarque des autres, vous trouverez sans doute votre bonheur chez Toyota ou Ford. Les deux constructeurs ont fait le choix de s’attaquer à ce segment déjà largement occupé – voire saturé – en débarquant avec des propositions séduisantes, tant sur le plan du style que de l’équipement.

Les petits SUV qui veulent se démarquer : la sportivité ou l’aventure ?

Lorsque Ford a pris la décision de revenir sur le segment des petits SUV pour compléter son offre avec l’Ecosport, certains ont pu prendre peur en voyant le nom « Puma » exhumé. Plus rien à voir en effet avec le petit coupé des années 90. À moins que le nom soit là pour traduire l’envie de proposer un produit inédit, original, qui se démarque. Idem chez Toyota. Le constructeur est présent dans tous les segments ou presque. Alors, en lançant la Yaris Cross, l’idée est de faire oublier l’échec de l’Urban Cruiser, en capitalisant sur un nom devenu référence.

Concrètement, Ford joue la carte de la sportivité. Une proposition qui va plaire à de nombreux conducteurs qui ne veulent pas sacrifier sur cet aspect en basculant sur un véhicule haut perché. Les surfaces vitrées sont fines, la ligne de toit fuyante et le regard (les phares) très hauts donnent presque des airs de Porsche. Ces gabarits permettent une bonne habitabilité, qui profite majoritairement au Puma. Le pavillon très courbé dans le Yaris Cross rend la position des personnes de grande taille un peu inconfortable à l’arrière pour les longs trajets. Le Puma est aussi très bon en ce qui concerne le volume du coffre, avec un compartiment de 80 litres en bonus, et un volume total de 450 litres.

Toyota ne joue pas la carte de la sportivité mais plutôt de l’aventure. Le Yaris Cross est un vrai baroudeur, notamment sur le plan esthétique avec des passages de roues bien marqués, du plastique au niveau des bas de caisse et un hayon au dessin vertical. On trouve ici certains traits caractéristiques des 4×4, modèles que Toyota connaît bien.

Le gabarit de ces deux-là est assez proche, avec une longueur totale de 4,18 m pour le véhicule japonais et 4,19 m pour l’américain. La hauteur totale est également proche : 1,56 m pour le Yaris Cross et 1,54 m pour le Puma.

Une vie à bord conventionnelle

L’excentricité et l’originalité pour le style extérieur ne se retrouvent pas en grimpant à bord. On préfère largement la séduction qui opère d’emblée en montant à bord d’un Peugeot 2008. Ici, on se retrouve face à une proposition très sobre, peut-être trop. Ces petits SUV ne profitent pas de certaines évolutions stylistiques de leurs grands frères. Il faut par exemple se contenter de leviers de vitesse un peu proéminents, de nombreux boutons physiques ou de molettes.

En ce qui concerne la technologie embarquée, on retrouve au milieu de la console centrale un écran assez important avec, en option, la possibilité de compléter le tout par une instrumentation numérique pouvant aller jusqu’à 12,3 pouces sur le Puma (7 pouces sur le Yaris Cross). En effet, des compteurs à aiguilles restent toujours présents sur les côtés. Toyota compense avec la possibilité de choisir l’affichage tête haute. Un équipement très rare à ce niveau.

Le crossover au bon moteur

Terminons ce tour d’horizon en évoquant le sujet de la motorisation. Toyota est un acteur pionnier dans le monde de l’hybride. Cet avantage se traduit par une proposition ambitieuse. Oui, on ne retrouve qu’un seul moteur dans la gamme, le trois cylindres 1,5 litre atmosphérique de 92 ch. Celui-ci est assisté par un moteur électrique de 80 ch, capable de fonctionner seul pour se mouvoir uniquement à l’énergie électrique. Si vous envisagez une utilisation intensive en ville, ce confort à l’usage est décisif. Chez Ford, il existe également de l’hybride, mais une solution très légère qui ne permet pas vraiment de profiter de déplacements « zéro émission ». Vous pouvez choisir entre des versions 125 et 155 chevaux. Signalons la présence au catalogue d’une version Puma ST avec un moteur à trois cylindres de… 200 ch !

Partager l'article

2 commentaires pour “Toyota Yaris Cross et Ford Puma : les petits SUV qui misent sur le style !

  1. Vous avez oublié de preciser que le Ayris Cross est fabriqué en FRANCE et plus particulièrement à Valenciennes alors que le Puma est lui fabriqué en Roumanie !
    Un détail qui sont importance pour ceux qui veulent acheter des produits fabriqués en France même Toyota est japonnais !!!
    Cordialement
    Jp martinet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut