Constructeurs 100 pour cent electriques

Voici la liste des constructeurs qui vont passer au 100% électrique

Le point commun entre les constructeurs Alpine, Bentley, Ford ou encore Jaguar ? Une ambition : disposer d’une gamme 100% électrique et arrêter la production de voitures équipées d’un bloc thermique… avant que l’interdiction ne soit officielle. Voici une présentation complète de ces constructeurs qui souhaitent avoir des gammes totalement électrifiées à moyen terme.

Alpine, constructeur français pionnier de l’électrique ?

Quand la fin des voitures équipées d’un bloc thermique est-elle prévue ? La future norme Euro 7, attendue d’ici 2025, sonnera sans doute le glas de ces motorisations. Avant une norme Euro 8 encore plus drastique. Les différents pays d’Europe vont progressivement avoir des lois qui interdiront la commercialisation de voitures autres que 100 % électriques ou, a minima, hybrides. Pour un constructeur automobile, disposer d’une gamme plus propre et misant sur cette technologie n’est donc plus qu’une simple question de philosophie. C’est une nécessité pour pouvoir continuer à exister.

Certains constructeurs ont déjà affirmé haut et fort leur volonté de suivre ce mouvement. C’est le cas par exemple du constructeur français Alpine. Depuis la renaissance initiée par la berlinette A110, on se demande de quoi sera constitué le futur du constructeur de Dieppe. En janvier, à l’occasion de la présentation de la feuille de route du Groupe Renault, Luca de Meo a officialisé la stratégie 100 % électrique. La gamme va se composer de trois voitures : une citadine, un coupé pour prendre la relève de l’A110 et enfin un SUV. Tous auront le droit à une motorisation électrique intégralement. Alpine devrait devenir la première marque 100% électrique française, tout en cristallisant la sportivité au sein du groupe.

Les Anglais, rois de l’électrique

L’électrique, cela sera également la seule proposition de la marque anglaise Bentley dès 2030. Le constructeur va progressivement basculer sur cette technologie en associant l’hybride rechargeable électrique d’ici 2025. La transition sera d’autant plus facile qu’elle s’appuiera sur les éléments techniques du groupe, puisés chez Audi. Toujours de l’autre côté de la Manche, c’est aussi Jaguar qui a vocation à devenir un constructeur 100 % électrique. Mais alors que Bentley entamera sa mue, Jaguar sera déjà totalement électrique. Oui, dès 2025, une gamme totalement électrique sera proposée sans que l’on connaisse pour le moment plus de détails.

Un constructeur généraliste a également annoncé son intention de proposer aux particuliers des véhicules 100 % électriques. Il s’agit de Ford. La marque disposera d’une gamme 100 % électrique dès la fin de la décennie. Il va falloir accélérer l’électrification sachant qu’aujourd’hui, seule la Mustang Mach-E correspond à ce cahier des charges.

D’autres constructeurs sont encore en phase de transition. C’est le cas par exemple de Volvo qui, d’ici 2025, aura 50 % de son parc de véhicules neufs entièrement électrique, tandis que l’autre moitié bénéficiera de la technologie hybride rechargeable. D’autres constructeurs devraient annoncer leurs feuilles de route vers l’électrique sous peu. Les gammes « thermiques » de motorisations vont, progressivement, s’effacer.

Partager l'article

3 commentaires pour “Voici la liste des constructeurs qui vont passer au 100% électrique

  1. Qui aurait cru, il y a seulement 5 ans, que l’industrie automobile connaitrait une telle évolution. Il est probable que l’on assiste à un redistribution des cartes et à un changement profond dans le panorama des constructeurs de véhicules.

  2. Très bien mais il faudrait s interroger avant tout sur la production qui fait déjà défaut à nos jours comment va t on produire l électricité nécessaire ?

  3. Avant de passer en tout électrique il faudrait déjà savoir si nous sommes capables de fournir assez d’électricité et de batteries. Il faut penser aux métaux rares et au recyclage des batteries. On voit bien que la fin annoncée du pétrole nous fait partir dans des directions qui ne prennent en compte aucun éléments écologiques. La vie d’une voiture essence ou diesel est moins productrice de CO2 que la voiture électrique, mais bon les dirigeants de ce monde ne réfléchissent pas obligatoirement aux impacts futurs mais aux impacts actuels. On a plus besoin de rassurer les personnes que de vraiment prévoir l’avenir. D’ailleurs en est-on capable?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut